fbpx

Apple met à jour ses iMac avec de nouveaux processeurs Intel et des GPU AMD

Par

le

Apple vient de mettre à jour sa gamme d’iMac pour la première fois depuis 2017. Au programme, de nouveaux processeurs Intel ainsi que des GPU AMD.

Après l’iPad, Apple met à jour ses ordinateurs de bureau iMac en proposant de nouveaux processeurs et puces graphiques pour les modèles 21,5 pouces et 27 pouces.

L’iMac 21,5 pouces est désormais doté d’un processeur i3 quadri-cœur ou i6 à six coeurs de 8e génération et d’un processeur graphique Radeon Pro 555X ou Radeon Pro 560X par défaut. Toutefois, les clients qui souhaitent davantage de performances peuvent configurer un modèle personnalisé avec un processeur i7 à six cœurs, 32 Go de RAM et le processeur graphique Radeon Pro Vega 20 d’AMD (avec 4 Go de mémoire). Les options proposées sont similaires à celles d’Apple sur le Mac Mini actualisé, avec un écran 4K intégré.

L’iMac 27 pouces se voit équipé du processeur Intel à six cœurs i5: la 8ème génération pour les deux configurations inférieures et la 9ème génération pour l’option la plus poussée à 2 599 euros. Les puces graphiques des modèles 27 pouces sont les GPU Radeon Pro 570X, 575X et 580X pour les modèles préconfigurés, bien que le processeur graphique Radeon Pro Vega 48 d’AMD (avec 8 Go de mémoire) soit disponible en option personnalisée pour la configuration la plus élevée.

Tous les modèles 27 pouces sont dotés de 8 Go de RAM et du disque Fusion Drive par défaut, bien que davantage de mémoire (jusqu’à 64 Go, selon le modèle) et un stockage plus / plus rapide (jusqu’à un disque Fusion Drive de 3 To ou 1 To de SSD) soient disponibles pour ceux qui veulent débourser plus.

Bien que les mises à jour soient agréables à voir, elles soulignent également la lenteur frustrante d’Apple lorsqu’il s’agit d’offrir les dernières puces sur ses Mac. Cela fait presque deux ans depuis la dernière mise à jour par Apple des modèles iMac standards, qui ont été commercialisés avec les puces 7e génération d’Intel lors du WWDC 2017.

Cependant, malgré tout ce temps et le fait qu’Intel ait déjà publié une gamme complète de puces de 9e génération, la mise à jour d’Apple reste en grande partie conforme aux processeurs de la 8e génération d’Intel par défaut. Les puces les plus récentes et les plus performantes sont disponibles sur la version préconfigurée la plus chère du modèle 27 pouces. Sinon, les clients n’obtiendront les derniers puces d’Intel que s’ils achètent un ordinateur configuré sur mesure. Si vous attendiez un coup de pouce aux spécifications iMac, il est probablement décevant de voir qu’Apple est toujours à la traîne pour ce qui est d’offrir les derniers composants du marché.

Les mises à jour d’aujourd’hui ne concernent que les modèles iMac standards; L’iMac Pro, plus puissant (sorti en décembre 2017), ne reçoit pas de nouveautés aujourd’hui. C’est en partie parce qu’Intel n’a pas encore publié la nouvelle génération de processeurs Xeon série W utilisés par l’iMac Pro, à part le processeur Intel Xeon W-3175X à 28 cœurs publié en décembre.

Le nouvel iMac 21,5 pouces commence à 1 299 euros, tandis que le modèle 27 pouces débute à 2 099 euros.

Articles recommandés