fbpx

FaceTime : bug corrigé par Apple et déploiement d’une mise à jour prochainement

Par

le

Le bug qui permettait de voir et d’entendre la personne que vous appelez avant qu’elle ne décroche sur Facetime a été corrigé par Apple. Une mise à jour logicielle sera prochainement déployée.

Apple a corrigé le bug de sécurité de Group FaceTime, qui exposait les utilisateurs au risque d’écoute indiscrète. La société a annoncé vendredi dans un communiqué qu’elle avait résolu la vulnérabilité sur ses serveurs et qu’elle publierait une mise à jour logicielle afin de réactiver Group FaceTime la semaine prochaine.

Ce bug signifiait que tout appareil Apple, y compris les iPhone, les iPad et les Mac, pouvait être transformé par inadvertance ou intentionnellement en un appareil d’écoute. Tout était dans la manière dont vous avez entré le numéro de quelqu’un que vous faisiez une boucle dans le chat vidéo. La fonction de FaceTime en groupe, arrivée avec iOS 12.1 à la fin du mois d’octobre, permet à 32 personnes de participer au même appel.

Apple a également présenté ses excuses aux utilisateurs concernés.

« Nous prenons très au sérieux la sécurité de nos produits et nous nous engageons à continuer à gagner la confiance que les clients d’Apple nous accordent », a déclaré la société.

La faille était assez problématique pour une entreprise fière de ses efforts pour protéger les informations de ses utilisateurs. En effet, le chef de la direction, Tim Cook, plaide en faveur d’une réglementation plus stricte de la confidentialité de manière générale, et a lancé des critiques plus ou moins subtiles envers les entreprises qui utilisent nos données pour créer des publicités personnalisées.

Dans sa déclaration, Apple a remercié la famille Thompson pour avoir signalé le bug. Le fils adolescent de Michele Thompson avait découvert la vulnérabilité en jouant à Fortnite.

Le 19 janvier, le fils de Michele Thompson a lancé un appel groupé FaceTime avec ses copains afin qu’ils puissent parler tout en jouant au jeu en ligne. Il a ajouté un ami et a pu écouter les conversations via son téléphone, même si cet ami n’avait pas encore répondu à l’appel.

Il a d’abord signalé le problème à sa mère, avocate, qui a déclaré avoir passé la semaine dernière a essayé d’avertir Apple, avant que la faille ne soit largement connue.

Articles recommandés