fbpx

Apple pourrait lancer une carte bancaire en partenariat avec Goldman Sachs

Par

le

Apple et la banque Goldman Sachs se seraient associés pour proposer une carte de crédit commune dès le printemps prochain.

Apple et Goldman Sachs se prépareraient à lancer une carte de crédit commune plus tard cette année, selon le Wall Street Journal. Le principal argument de proposer une carte devrait être une intégration plus poussée avec l’application Apple Wallet, ce qui permettra aux utilisateurs de gérer leurs soldes et de définir leurs objectifs de dépenses. Selon des sources du Journal, la carte sera testée en interne dans les semaines à venir, avant son lancement public.

Le partenariat serait à l’étude alors que Apple et Goldman Sachs chercheraient à booster leurs revenus en baisse dans d’autres secteurs de leur activité. Apple se tourne de plus en plus vers les services au fur et à mesure que les revenus hardware diminuent, et la nouvelle carte de crédit devrait générer plus de revenus que la commission Apple Pay existante. En plus de ces options bancaires, Apple envisagerait également de lancer des services de streaming vidéo et d’actualités, ce dernier pouvant être annoncé dès le mois prochain.

Parallèlement, Goldman Sachs a lancé sa propre Marcus Bank en 2016 en réponse à la baisse du négoce de titres. Avec cette carte de crédit, elle profiterait des clients existants d’Apple, qui pourraient ne pas envisager autrement de faire appel à Goldman Sachs pour des services bancaires personnels. Cette carte de crédit serait la première à être proposée par la banque. Apple s’était auparavant associé à Barclaycard pour proposer une carte de crédit offrant des récompenses en fonction des dépenses effectuées dans les magasins Apple.

Outre un taux de remboursement de 2%, le principal argument de vente de la carte de crédit devrait être une intégration plus poussée avec l’application Apple Wallet que les cartes classiques. Vous pouvez définir des objectifs de dépense et faire le suivi des récompenses. L’application aurait été conçue pour vous encourager à rembourser votre dette de carte de crédit et à gérer les soldes. Si les anneaux de l’Apple Watch tentent de vous aider à améliorer votre santé physique, cette carte pourrait faire de même pour votre santé financière.

Les projets, qui avaient été annoncés pour la première fois en mai dernier, ne se feront pas sans coûts pour Goldman Sachs ou Apple. Le WSJ note que la firme de Cupertino risque de mettre en colère ses partenaires bancaires existants, qui ne verront pas le même niveau d’intégration que celui proposé par la société avec la nouvelle carte de crédit. Dans le même temps, Goldman Sachs s’attendrait à dépenser jusqu’à 200 millions de dollars sur le projet, ce qui l’obligera à créer des centres de support client et un nouveau système de paiement interne.

Le WSJ affirme que la carte pourrait être lancée dès ce printemps et qu’elle pourrait éventuellement s’étendre aux prêts personnels, aux services de gestion de patrimoine et à d’autres produits.

Articles recommandés