fbpx

CES 2019 : Le Royole FlexPai critiqué par la presse

Par

le

Au CES 2019 de Las Vegas, le Royole FlexPai, le premier smartphone pliable déjà présent sur le marché chinois, n’a pas séduit la presse.

Vous n’avez probablement jamais entendu parler de Royole, mais le fabricant d’écrans peu connu a battu Huawei, LG et Samsung pour avoir lancé le premier smartphone flexible au monde en fin d’année dernière.

Déplié, le FlexPai se transforme en une tablette de 7,8 pouces aussi grande qu’un iPad mini. L’écran a une résolution de 1920 x 1440 et un format d’image de 4: 3. Une fois plié, l’appareil se transforme en un smartphone à double écran doté de trois écrans. L’écran principal a une résolution de 810 x 1440 avec un format d’image 16: 9, l’affichage secondaire est de 720 x 1440 et un format de 18: 9, tandis que l’affichage sur le côté présente une résolution de 390 x 1440 et un format de 21: 6.

Présenté au CES 2018 et déjà vendu en Chine pour un prix tournant autour des 1 300 dollars, le smartphone a été testé par plusieurs journalistes spécialisés sur le stand CES de la société. Nombreux sont ceux ayant noté que le produit a été précipité sur le marché simplement pour vaincre le Galaxy Flex de Samsung.

« Même s’il est très durable (selon Royole, l’écran résiste à 200 000 fois), le mécanisme de la charnière du terminal forme un coin disgracieux qui est non seulement choquant à regarder, mais signifie aussi que le FlexPai est difficile voir presque impossible à utiliser ou bien à mettre dans une poche d’un jean skinny »
, rapporte Theinquirer.

« La situation s’aggrave pour la partie software. Bien que le FlexPai soit l’un des premiers appareils à être livré avec Android 9 Pie, l’interface de l’appareil, complétée par la surcouche de Royole Water OS, devient confuse chaque fois que le FlexPai se transforme entre les modes tablette et smartphone. Les applications ne répondent plus et ne parviennent pas à s’afficher correctement, faisant souvent double emploi avec les widgets à l’écran », ajoute le site spécialisé.

Le FlexPai n’a également pas convaincu le journaliste de TechRadar : « Le FlexPai n’est intéressant que grâce à la technologie qu’il embarque. En tant que smartphone, il est horrible « .

À l’heure actuelle, le Royole FlexPai semble être une sorte de concept futuriste, loin d’un appareil opérationnel pour séduire le grand public.

Articles recommandés