Microsoft prépare son propre navigateur Chrome pour remplacer Edge

Par

le

Microsoft planche sur son propre navigateur Chromium pour remplacer le navigateur par défaut au sein de son OS Windows 10.

Le navigateur Web sous-estimé qui est devenu standard avec le système d’exploitation Windows 10 de Microsoft subit peut-être une refonte totale. Le navigateur Edge de Microsoft existe depuis trois ans maintenant et, même s’il a vu beaucoup d’améliorations au cours de cette période, il ne détient toujours qu’un pourcentage infime du marché. A cause de cela, la société Redmond planche actuellement un remplacement basé sur Chromium.

Tout d’abord rapporté par Windows Central, Microsoft s’apprêterait à remplacer le moteur de rendu EdgeHTML au profit de Chromium et de son moteur Blink, utilisés par Google Chrome et Opera.

Il a été signalé que le nouveau navigateur utilise le nom de code «Anaheim», bien que l’on ignore si le produit final conservera le nom Edge ou utilisera un nom différent. Il est également difficile de savoir si l’interface utilisateur va changer.

On pense que les problèmes persistants de compatibilité Web, d’instabilité et de performances Web ont incité le changement. Avec seulement 4,2% de part de marché d’Edge et près de 66% de Chrome, il n’est pas surprenant que Microsoft souhaite un produit plus proche du navigateur populaire de Google.

Il y avait déjà des indications que cela allait arriver. Le mois dernier, nous avons appris que Google et Microsoft collaboraient pour créer une version de Chrome pour Windows 10 compatible ARM.

Selon The Verge, Microsoft annoncera ses plans pour Anaheim dès cette semaine, tandis que la version finale devrait être déployée au cours du premier semestre de l’année prochaine.

Si Anaheim va éloigner les gens de Chrome, Firefox, etc., cela reste à voir. Mais la plupart conviennent que la société devait faire quelque chose pour améliorer le navigateur par défaut de Windows 10.

Comme pour toutes les rumeurs, il faut prendre l’information avec des pincettes, mais peut-être qu’un nouvel OS est sur le point d’arriver de Microsoft après tout.

Articles recommandés