Apps & Logiciels

Chrome va bloquer toutes les pubs sur les sites qui affichent des annonces abusives

Par

le

Avec Chrome 71, Google intensifie sa lutte contre le problème des pubs abusives sur Internet en bloquant toutes les annonces d’un site qui les diffusent en permanence.

Google cherche à déjouer les annonces qui trompent et gênent complètement les internautes. À compter de la sortie de Chrome 71 prévue pour le mois de décembre, le navigateur supprimera automatiquement toutes les publicités de certains sites offrant «des expériences abusives constantes». Les propriétaires de sites Web craignant d’être pris dans ce programme de blocage des publicités peuvent utiliser le nouvel outil «Expériences abusives» de Google. pour déterminer si leurs sites vont le déclencher.

En novembre 2017, Google a mis en place dans Google Chrome des protections contre les prétendus «Trick to click» qui tentaient de rediriger les internautes vers des sites non visités, pour gagner de l’argent grâce aux annonces ou au vol d’identité. La mise à jour de Chrome 71 en est une extension. Au lieu d’arrêter les redirections forcées, Chrome 71 déterminera simplement si un site Web contient un contenu « abusif » et, le cas échéant, bloquera toutes ses annonces.

Suite à ses propres enquêtes internes sur les pratiques Web abusives, Google affirme avoir identifié les tactiques utilisées. De telles publicités peuvent agir comme des avertissements du système ou utiliser de faux boutons de fermeture en forme de «X» pour encourager un internaute à cliquer sur le contenu de manière erronée. Ces escroqueries peuvent mener à des attaques de phishing, ainsi que des tentatives de voler les informations personnelles d’un utilisateur.

Chrome 71 cherchera à s’en débarrasser en punissant les propriétaires de sites Web qui publient un tel contenu, en supprimant toutes les annonces en gros. Tout site Web surpris par cette erreur disposera de 30 jours pour corriger les expériences signalées par l’outil de Google avant que Chrome ne bloque toutes les annonces du site.

Ces protections ne seront pas étendues à ceux qui utilisent des navigateurs alternatifs. Mozilla Firefox a récemment mis en place une meilleure protection contre le pistage, ciblant les publicités utilisant des traqueurs pour recueillir des informations auprès d’internautes qu’ils ne seraient peut-être pas heureux de partager.

Chrome 71 ne sera pas lancé avant décembre, mais il apportera un certain nombre de modifications supplémentaires. Parmi les solutions qui plairont à de nombreuses personnes, citons les nouvelles règles de lecture automatique (auto play), qui viseront à réduire le nombre de vidéos et de contenus audio lus automatiquement lors de l’ouverture d’un site Web, offrant ainsi aux utilisateurs un contrôle beaucoup plus important du contenu affiché dans leur navigateur.

Articles recommandés