Apps & Logiciels

Windows 10 teste une alerte qui recommande aux utilisateurs de ne pas installer Chrome ou Firefox

Par

le

Microsoft teste un avertissement pour les utilisateurs de Windows 10 qui leur recommande de ne pas installer Chrome ou Firefox.

Microsoft Edge est sans aucun doute une amélioration par rapport à Internet Explorer, mais la grande majorité des utilisateurs de Windows 10 préfèrent utiliser Chrome et Firefox. En fait, près de 60% du marché mondial utilise Chrome (selon StatCounter), ce qui doit être la raison pour laquelle Microsoft a recours à des méthodes discutables pour convaincre les utilisateurs de Windows 10 de s’en tenir à Edge plutôt que de passer à un autre navigateur comme Firefox ou Google Chrome.

Il ne reste que quelques semaines avant que Microsoft ne soit prêt à déployer sa mise à jour prévue pour le mois d’octobre de Windows 10. Quelques testeurs ont signalé avoir vu un nouveau message d’avertissement lorsqu’ils tentaient d’avoir recours à un navigateur Web tiers: «Vous avez déjà Microsoft Edge – le navigateur le plus sûr et le plus rapide pour Windows 10. »

On leur donne alors deux options: «Ouvrir Microsoft Edge» ou «Installer quand même». Windows 10 permet également aux utilisateurs de désactiver l’alerte, mais si une personne lambda voit une fenêtre l’informant que le logiciel qu’elle est sur le point d’installer est «dangereux», les chances sont qu’elle va tenir compte de cet avertissement.

La bonne nouvelle est que The Verge a appris de sources familières avec les plans de Microsoft que le message d’avertissement ne serait pas inclus dans la version finale de la mise à jour d’octobre 2018. Cela ne veut pas dire qu’il ne sera jamais ajouté, mais au moins pour le moment, nous n’avons pas à nous soucier d’avoir notre entourage qui nous appellent pour nous dire qu’ils ont essayé d’installer Firefox et qu’ils sont maintenant convaincus que leur ordinateur est infecté par un virus.

Ce n’est pas la première fois que Microsoft tente de faire basculer les utilisateurs vers son navigateur. Par le passé, les utilisateurs de Windows 10 qui utilisaient Chrome recevaient des notifications de bureau sur Edge et, pendant une courte période, Microsoft forçait les possesseurs de Windows 10 Mail à utiliser Edge pour les liens de messagerie, avant d’être contraint de faire machine arrière après une réaction brutale de la part des utilisateurs.

Articles recommandés