Twitter

Twitter a suspendu 70 millions de comptes en seulement deux mois

Par

le

Twitter a suspendu 70 millions de comptes au cours des deux derniers mois dans le cadre de sa lutte contre les fausses informations sur sa plateforme.

À la suite des critiques généralisées sur la présence de robots collecteurs de mails, de trolls et de comptes malveillants, Twitter a procédé à un nettoyage complet de sa plateforme. Et selon le dernier rapport du Washington Post, la société a suspendu plus de 70 millions de comptes Twitter suspects au cours des deux derniers mois.

Le rapport souligne que le nombre de suspensions de comptes en mai et en juin a plus que doublé par rapport à la purge des comptes de l’entreprise en octobre. C’était aussi l’époque où l’entreprise avait révélé que de faux robots russes pouvaient s’être mêlés aux élections présidentielles américaines.

Ce fut également le cas avec Facebook, et les deux géants des réseaux sociaux ont depuis été sous la pression des utilisateurs pour éliminer les mauvais acteurs, apporter la paix et maintenir la transparence sur leurs plateformes respectives. Twitter est connu pour travailler constamment sur ce problème, et cela a notamment été révélé quand l’entreprise a confirmé que 274 000 comptes ont été démarrés à partir de la plateforme pour propagande terroriste.

Avec Twitter appliquant des lois aussi strictes et sévissant contre un si grand nombre de comptes malveillants, le rapport suggère que la société pourrait assister à une baisse de sa base d’utilisateurs au deuxième trimestre de 2018.

Cependant, un responsable de Twitter a clarifié le fait que de nombreux comptes suspendus n’avaient pas tweeté depuis un moment, cela ne devrait donc pas affecter de beaucoup le nombre d’utilisateurs actifs. Twitter a actuellement une base d’utilisateurs actifs de 336 millions d’utilisateurs, ce qui peut ne pas sembler si énorme par rapport aux 2 milliards d’utilisateurs de Facebook.

Twitter s’attend à ce que le processus de nettoyage continue au même rythme en juillet, le géant du micro-blogging prévoyant maintenant d’être plus transparent à propos des publicités en plus de lutter contre les abus sur sa plateforme. En ce qui concerne ce dernier point, la vice-présidente de la confiance et de la sécurité Del Harvey dans une interview a dit:

“L’un des changements les plus importants concerne la façon dont nous envisageons d’équilibrer la liberté d’expression et le potentiel de la liberté d’expression pour calmer le discours de quelqu’un d’autre. La liberté d’expression ne signifie pas vraiment grand chose si les gens ne se sentent pas en sécurité.”

La société a récemment lancé un «Centre de transparence des publicités» qui permet à quiconque de voir qui a diffusé des publicités au cours des sept derniers jours, ainsi que des règles d’utilisation équitable qui aideront à réduire les nuisances sur la plateforme. Nous devrons attendre et voir si Twitter devient vraiment la plateforme la plus sûre pour les interactions sur Internet.

Articles recommandés