Facebook annonce l’arrivée de la fonctionnalité « Offres d’emploi » en France

Par

le

Lancée il y a près d’un an aux États-Unis et au Canada, la fonctionnalité « Offres d’emploi » de Facebook arrive enfin en France.

Vous êtes à la recherche d’un job ? Vous pouvez maintenant utiliser Facebook pour trouver un nouvel emploi. La fonction, lancée il y a près d’un an aux États-Unis et au Canada, arrive enfin dans l’hexagone cette semaine.

Pour parcourir les offres d’emploi, il faut se rendre dans la nouvelle rubrique du site « Offres d’emploi », qui a été créée pour l’occasion. Celle-ci propose des filtres pour vous aider à répondre à vos critères (type d’activité, type de contrat). Par défaut, le réseau social affiche les annonces des entreprises à proximité. Cependant, il est possible d’effectuer des recherches pour n’importe quelle ville et même de rechercher des emplois manuellement en visitant la page des entreprises.

Si une offre vous intéresse, il suffit de cliquer sur « Postuler maintenant » pour formuler une demande. Un formulaire s’affiche, avec les informations professionnelles que vous avez renseigné dans votre profil Facebook.

Pour l’entreprise qui recrute, elle pourra publier une offre via sa page Facebook, ce qui lui permettra ainsi d’accroître la visibilité de sa recherche et de gérer les candidatures plus simplement. « Avec un peu plus de 70 millions d’entreprises qui disposent d’une page Facebook dans le monde, et près d’1 million de TPE/PME françaises présentes sur la plateforme, Facebook continue d’accompagner les entreprises sur le sujet de l’emploi au niveau nationale comme local » indique Facebook.

Précisons que la candidature ne permet pas à l’employeur d’accéder aux données personnelles d’un candidat. Seules les données disponibles publiquement seront visibles par le professionnel, et non celles restreintes aux cercles d’amis.

Avec l’arrivée de cette fonction en France, le but pour Facebook est de donner aux entreprises une meilleure solution que les listes informelles et, dans une certaine mesure, de réduire le besoin de visiter des sites spécialisés comme LinkedIn. De plus, cela permet à l’utilisateur de rester plus longtemps sur Facebook (et donc de voir plus de publicités), et encourage donc les entreprises à maintenir leur présence en ligne.

Articles recommandés