Technologie

La Lune pourrait avoir son propre réseau 4G l’année prochaine

Par

le

Vodafone, Nokia et Audi s’associent à l’organisation PTScientists pour amener un réseau 4G sur la surface lunaire à bord de l’une des fusées Falcon 9 de SpaceX qui devrait être lancée l’année prochaine.

Nokia a été choisi par Vodafone pour aider l’entreprise à réaliser son objectif d’installer la connectivité LTE sur la Lune. En supposant que tout se passe comme prévu, la couverture LTE sera fonctionnelle sur la surface lunaire l’année prochaine, ce qui rendra possible la diffusion en direct de vidéos HD de la Lune à la Terre, une étape importante pour la connectivité spatiale.

Nokia a annoncé avoir été choisi par le groupe de télécommunications Vodafone pour contribuer aux ambitions lunaires de ce dernier. Nokia sera le partenaire technologique du projet, en aidant Vodafone à développer un réseau 4G LTE de qualité spatiale qui pèsera moins qu’un sac de sucre, a expliqué la société. En supposant que le projet se déroule comme prévu, le réseau de Vodafone sera le premier service 4G sur la Lune.

le groupe de scientifiques PTScientists, basé à Berlin, travaille avec Audi et Vodafone sur un atterrissage sur la Lune en 2019, une opération qui est financée par des fonds privés et appelée “Mission to the Moon”. Cette mission sera lancée l’année prochaine à partir de Cap Canaveral sur l’une des fusées Falcon 9 de SpaceX.

Deux rovers lunaires quattro d’Audi utiliseront ce réseau pour se connecter à la station de base du module d’atterrissage et de navigation autonome (ALINA : Autonomous Landing and Navigation Module). Avec le réseau 4G, les rovers pourront envoyer des données et des vidéos en résolution HD de leur mission au véhicule lunaire Apollo 17 utilisé en 1972. Le monde entier aura ainsi accès au premier livestream HD depuis la Lune.

Pour sa part, Nokia va développer l’Ultra Compact Network, une technologie spatiale de qualité supérieure qui pèsera moins d’un kilo. Le directeur technique de Nokia, Marcus Weldon, a salué le nouveau partenariat, affirmant en partie que la société a “hâte de travailler en étroite collaboration avec Vodafone et les autres partenaires dans les mois à venir, avant le lancement en 2019.”

Articles recommandés