High-Tech

Kodak va se lancer dans la cryptomonnaie avec le KodakCoin

Par

le

Le groupe Kodak compte se lancer dans la cryptomonnaie avec le KodakCoin, a déclaré l’entreprise lors du CES de las Vegas.

Kodak, qui trouve ses racines dans les débuts de la photographie argentique, entre dans le marché des licences numériques et de la cryptomonnaie dans le cadre d’un partenariat avec WENN Digital. Les deux sociétés lancent la technologie blockchain avec KodakOne et KodakCoin. Blockchain est un registre où les transactions de devises numériques, comme bitcoin, sont enregistrées.

Fondée en 1880 et basée à Rochester, New York, la marque Kodak est la dernière entreprise à entrer sur le marché de la cryptomonnaie, grâce aux gains de Bitcoin. Le Bitcoin qui se négocié à moins de 1000 $ il y a un an vaut maintenant 14 000 $.

Récemment, Long Island Iced Tea Corp. a annoncé son intention de changer son nom pour Long Blockchain Corp., car elle veut se concentrer davantage sur la technologie blockchain, tout en continuant à produire des boissons.

Les systèmes Kodak permettront aux photographes d’enregistrer un travail qu’ils peuvent licencier et ensuite recevoir un paiement. L’offre initiale de pièces ouvrira le 31 janvier.

Les actions d’Eastman Kodak Co. ont bondi de 42% (passant à 4,40 $) suite à cette annonce faite lors du CES. L’action a chuté au cours de la dernière année, perdant plus de 70% de sa valeur.

« S’engager avec une nouvelle plateforme signifie que les photographes savent que leur travail et leurs revenus sont gérés en toute sécurité et avec confiance, ce qui est exactement ce que nous avons fait avec KODAKCoin », a déclaré le PDG Jeff Clarke.

Kodak et d’autres arrivent sur le marché au fur et à mesure que les mises en garde augmentent sur le risque des monnaies virtuelles et le potentiel d’une bulle. Il n’y a pas de réglementation sur la création et l’utilisation de monnaies virtuelles et la nature des transactions les rend difficiles à tracer.

Articles recommandés