fbpx

Nissan développe un système pour lutter contre l’utilisation du mobile au volant

Par

le

Nissan a publié des détails sur un nouveau prototype conçu pour lutter contre l’utilisation du mobile au volant.

Nissan GB est en train d’expérimenter une technologie vieille de près de 200 ans afin de réduire la distraction des conducteurs au volant.

Appelé le Nissan Signal Shield, il s’agit d’un prototype de compartiment dans le Nissan Juke qui fonctionne sur le principe de la cage de Faraday, une enceinte qui peut empêcher un appareillage de polluer son environnement. Elle tire son nom du scientifique anglais Michael Faraday, qui l’a inventé dans les années 1830.

Lorsqu’un périphérique électronique, comme un smartphone, est placé à l’intérieur, tous les signaux électromagnétiques entrants – tels que cellulaire, Bluetooth, WiFi – sont répartis sur le matériau conducteur externe de la cage et empêchent ainsi l’appareil de recevoir les données.

Toutefois, si les conducteurs veulent écouter de la musique ou des podcasts stockés sur leur smartphone, ils peuvent toujours se connecter au système de divertissement de la voiture via les ports USB ou auxiliaires. L’appareil maintient la connectivité filaire même dans le compartiment Nissan Signal Shield.

Pour restaurer les connexions sans fil du téléphone, ils doivent simplement ouvrir l’accoudoir central pour révéler le compartiment, ce qui peut se faire sans détourner le regard de la route ou toucher le téléphone lui-même. Le téléphone peut alors se reconnecter au réseau mobile et au système Bluetooth de la voiture.

L’idée est conçue pour donner aux conducteurs le choix d’éliminer les distractions causées par les millions de messages texte, les notifications des réseaux sociaux et les alertes d’applications qui sont envoyées aux smartphones tous les jours.

C’est un problème croissant avec le nombre de conducteurs admettant utiliser leur téléphone dans la voiture, avec des chiffres passant de 8% en 2014 à 31% en 2016, selon l’association des conducteurs RAC.

Les utilisateurs sont habituellement plus tentés de consulter les SMS et les notifications qui apparaissent sur l’écran de leur téléphone, même s’ils conduisent. La recherche de Nissan a révélé que près d’un conducteur sur cinq (18%) admet avoir envoyé un message derrière le volant.

Alex Smith, directeur général de Nissan Motor GB a déclaré : « Nissan produit certaines des voitures les plus sûres de la route aujourd’hui, mais nous cherchons toujours de nouvelles façons d’améliorer le bien-être de nos clients. L’utilisation du téléphone portable au volant est une préoccupation croissante dans l’industrie automobile, et en particulier avec le nombre élevé de communications «poussées», telles que les textes, les notifications de médias sociaux et les alertes d’applications qui tentent les conducteurs à atteindre leurs appareils. »

« Le concept Nissan Signal Shield présente une solution possible pour donner aux conducteurs le choix de supprimer toutes les distractions des smartphones en conduisant. Il s’agit de fournir plus de contrôle, pas moins. Certains conducteurs sont à l’abri de l’activité de leur smartphone, mais pour ceux qui ont du mal à ignorer les bips et pings, ce concept offre une solution simple dans ce monde «très connecté»où nous vivons.

Articles recommandés