fbpx

Android et iOS détiennent 99,6% du marché mondial, selon les derniers chiffres

Par

le

Selon les derniers chiffres de l’institut Gartner, 99,6% des smartphones expédiés au quatrième trimestre 2016 fonctionnent soit avec Android (81,7%) soit avec iOS (17,9%).

Les derniers chiffres smartphones de l’institut Gartner sont sortis, et ils révèlent quelque chose de bien connu. Entre eux, Android et iOS représentaient 99,6 pour cent de toutes les ventes de smartphones au quatrième trimestre de 2016. Ce duopole est la norme depuis un certain temps (au deuxième trimestre de 2015, ce chiffre était de 96,8 pour cent), mais il est toujours surprenant de voir comment Google et Apple continuent à récupérer toujours un peu plus de part de marché au niveau mondial.

Sur les 432 millions de smartphones vendus au dernier trimestre, 352 millions d’entre eux tournaient sous Android (81,7%) et 77 millions avec iOS (17,9%), mais qu’est-il arrivé aux autres marques ? Eh bien, au cours du même trimestre, Windows Phone a réussi à s’approprier 0,3 pour cent du marché, tandis que la part de BlackBerry a été réduite à 0,0 % en arrondissant. La société, autrefois un géant du secteur, a vendu un peu plus de 200 000 unités.

capture-ecran-2017-02-16-a-12-27-54

Il est intéressant de noter que, même si rétrospectivement cet état des choses semble inéluctable, pendant des années les analystes prédisaient tout autre chose. Il y a trois ans, Gartner a déclaré que le système d’exploitation mobile de Microsoft dépasserait la part de marché d’iOS en 2017, alors que BlackBerry serait encore un acteur notable.

Dans ce dernier rapport, Gartner ne fait aucune prédiction future, mais ajoute que le marché des smartphones continue de changer. Au dernier trimestre, il a augmenté de 7% pour atteindre 432 millions d’unités vendues. Les ventes de Samsung ont chuté pour le deuxième trimestre consécutif, en baisse de 2,9 pour cent sur une année, et le segment du milieu de gamme continue d’être disputé par un certain nombre de marques chinoises (notamment Huawei, Oppo, et BBK). Cependant, avec Google et la part de marché dominante d’Apple, personne ne prédit la montée d’un nouveau système d’exploitation mobile dans un avenir prévisible.

Articles recommandés