fbpx

Des lunettes qui font la mise au point sur ce que vous regardez

Par

le

Carlos Mastrangelo, un ingénieur américain, a mis au point des lunettes qui font la mise au point sur ce que vous regardez.

Un professeur de sciences de l’ingénieur et d’informatique à l’Université de l’Utah a développé une paire de lunettes avec des lentilles liquides qui font la mise au point sur ce que le porteur regarde.

Carlos Mastrangelo, après avoir atteint ses 50 ans, a commencé à souffrir d’un problème de vue courant appelé «presbytie». Il n’arrivait plus à se concentrer sur quelque chose de près et avait besoin de porter des lunettes quand il voulait lire un livre, comme beaucoup d’autres personnes. « Je me demandais toujours pourquoi j’étais traité avec la technologie développée par Benjamin Franklin », a écrit Mastrangelo dans un e-mail à The Verge.

« Je ne vis pas au 18ème siècle. » La chose la plus ennuyeuse, a-t-il dit, était qu’il devait mettre et retirer les lunettes presque constamment tout au long de la journée. Par exemple, en conduisant, il a dû les enlever tout en regardant la route et les porter à nouveau pour regarder l’écran de son GPS ou le tableau de bord. Donc, Mastrangelo a décidé de résoudre le problème pour lui-même et a fini par créer une nouvelle paire de lunettes.

Ces lunettes, présentées au CES au début du mois, sont faites de verres liquides et font une mise au point automatiquement sur ce que le porteur regarde en fonction de la distance (loin ou près). Un capteur de distance installé sur le pont (la partie centrale des lunettes) utilise la lumière infrarouge pour calculer la distance entre les lunettes et l’objet. Le capteur demande alors aux actuateurs de modifier la façon dont les lentilles liquides sont incurvées. La courbure de l’objectif contrôle la distance focale.

C’est en fait un phénomène naturel qui se fait dans les yeux. Normalement, quand on est jeune, les lentilles des yeux sont flexibles et donc elles changent facilement leur courbure, ce qui permet de se concentrer sur les objets lointains ou proches. Mais en vieillissant, la lentille devient plus rigide et c’est pourquoi il devient difficile de lire un livre, par exemple.

Il faut environ 14 millisecondes pour que les verres fassent la mise au point. En outre, la batterie rechargeable dans la monture dure plus de 24 heures, selon Mastrangelo.

Dans une interview, Mastrangelo a déclaré que l’engouement a été phénoménal au CES. Il a confié que même si le design actuel est encombrant, il travaille déjà sur un nouveau modèle beaucoup plus léger, plus mince, élégant et plus performant.

La version commerciale de ses lunettes devrait être disponible dans deux ou trois ans et coûtera entre 500 $ et 1 000 $.

Articles recommandés