fbpx

Il pirate l’assistant Alexa d’amazon pour en faire un poisson jouet qui parle

Par

le

Un développeur nommé Brian Kane a piraté l’assistant Alexa d’amazon pour qu’il puisse parler à travers un poisson jouet.

Le développeur Brian Kane, professeur à l’École de design de Rhode Island, a décidé de faire quelque chose de drôle et d’effrayant en modifiant l’assistant numérique d’Amazon, Alexa, pour le faire parler à travers une enceinte Echo placée dans un poisson jouet.

Pour ceux qui ne connaissent pas le Billy Big Mouth Bass, il s’agit d’un poisson en plastique populaire il y environ 20 ans et qui était généralement vu sur le mur des stations essence américaines. Il était programmé pour chanter des chansons populaires telles que « Take me to the river » ou « Don’t worry be happy » après avoir tourné sa tête vers le client.

Dans la vidéo, Kane est vu demandant à son périphérique nouvellement piraté quel temps il faisait. Immédiatement, le poisson face à la caméra avant que la voix d’Alexa ne communique la météo locale pour Cambridge.

Alors, comment Kane a-t-il fait pour créé ce poisson Alexa ? Dans un email envoyé à Mashable, Kane a expliqué qu’il a développé le hack en utilisant Arduino, une plateforme open-source utilisée pour créer de l’électronique interactive.

« Ce test était une démonstration en classe pour montrer aux étudiants comment faire un prototype d’un concept et le faire fonctionner rapidement, afin que nous puissions tester de nouvelles idées sur les gens et prendre des décisions », a déclaré Kane à Mashable. «Nous voyons l’IA comme des artistes et des concepteurs, faisant de nouvelles expériences et en utilisant le processus de conception pour découvrir comment pourrait être la vie dans un monde remplie d’intelligence artificielle. »

Parlant du succès de nouveaux produits, Kane a déclaré qu’il est basé sur l’attachement émotionnel d’un utilisateur à l’appareil.

« Une grande partie de l’industrie est dominée par l’ingénierie et le monde professionnel, mais finalement, le succès de ces nouveaux produits sera l’attachement émotionnel que les gens pourront avoir, et c’est ce que les artistes ont fait depuis des générations », a déclaré Kane.

Tandis que Kane prévoit de sortir une édition limitée pour des collectionneurs et des amis, le Big Mouth Billy Basse version Alexa ne devrait pas arriver sur le marché de sitôt.

Kane espère que ce projet apportera une certaine attention à ses étudiants et à leurs projets ce semestre, car l’École de design de Rhode Island a encore beaucoup de choses étranges dans ses cartons.

«RISD est le nouveau MIT, et nous cherchons à faire de nouvelles expériences étonnantes pour les gens qui sont émotionnellement engager en apportant une sensibilité artistique à la technologie, via la narration et la créativité illimitée. »

Quant à son prototype, Kane dit qu’il deviendra un élément permanent dans son propre espace, bien qu’il cherche des suggestions sur l’endroit exact où il doit être placé.

Articles recommandés