fbpx

Un casque de vélo en papier recyclé récompensé au James Dyson Award

Par

le

Un casque recyclable et pliable qui pourrait être vendu à des stations de vélos en libre-service a été recomposé au récompensé au James Dyson Award.

Les stations de vélos en libre-service fleurissent dans les grandes villes à travers le monde, encouragent l’exercice physique tout en réduisant l’empreinte carbone. Mais porter un casque avec soit dans le cas où nous en avons besoin pour enfourcher un vélo n’est pas ce qu’il y a de plus pratique.

Isis Shiffer, cycliste et porteuse de casque a trouvé et créé une solution: l’EcoHelmet.

L’EcoHelmet, qui vient de remporter le prix James Dyson 2016, est un accessoire de sécurité qui se plie pour un rangement facile dans un sac à main ou un sac à dos. Il suffit de le placer sur votre tête, tirez vers le bas les sangles, et hop ! Le matériau élastique s’adapte à la plupart des têtes.

Le casque est conçu selon une structure alvéolaire unique qui permet de protéger la tête des chocs. Son revêtement biodégradable et la nature radiale des cellules protège l’utilisateur de la pluie pendant trois heures et des courants d’air. Selon Shiffer, le casque promet une protection aussi efficace qu’un casque en polystyrène traditionnel grâce à sa structure cellulaire qui répartit efficacement et de manière uniforme les éventuels chocs autour de la tête du cycliste.

b68a7c0e-659f-4da5-b494-a5e81bf81b29

« J’ai eu la chance de pouvoir étudier au Royal College of Art et à l’Imperial College de Londres pendant un semestre. Ils m’ont ainsi permis d’avoir accès à leur installation de crash-tests aux normes européennes destinée à évaluer la robustesse des casques. Cela m’a permis de rassembler suffisamment de données sur la structure alvéolaire brevetée de l’EcoHelmet et ainsi de déterminer si le projet était viable et méritait d’être développé » explique Isis Shiffer.

Le casque devrait être lancé en 2017; Shiffer envisage des distributeurs de casques placés directement à côté des stations de vélos, ainsi que des bacs de recyclage pour s’en débarrasser après utilisation. Chaque unité pourrait être vendue pour moins de 5 dollars.

«EcoHelmet résout un véritable problème d’une manière extrêmement élégante», a déclaré James Dyson. « Mais sa simplicité ne donne aucun indice sur la quantité impressionnante de recherche et de développement. »

Shiffer a décroché le premier prix de 45 000 dollars pour aider à développer son innovation.