Sony prévoit de sortir au moins 5 jeux PlayStation sur iOS et Android

Par

le

Sony a confirmé plancher sur au moins cinq jeux mobiles pour Android et iOS, pour une sortie au plus tard en mars 2018.

Selon un article publié dans le Wall Street Journal la semaine dernière, après Nintendo, Sony a officiellement annoncé qu’il envisageait de sortir un certain nombre de jeux PlayStation sur les plateformes Android et iOS d’ici la fin du 1er trimestre 2018.

ForwardWorks, filiale de Sony, prévoit de sortir cinq ou six jeux PlayStation pour les deux systèmes d’exploitation mobiles les plus populaires d’ici mars 2018. Malheureusement, davantage de détails tels que le nom des premiers titres à sortir ne sont actuellement pas connus.

Le Wall Street Journal note que le jeu mobile génère beaucoup plus de revenus au Japon par rapport à la console de jeu. Compte tenu de ce changement en terme de popularité, il est logique pour Sony (au moins) de tenter de répondre à cette nouvelle tendance, en particulier compte tenu de la position de l’entreprise dans l’industrie du jeu.

Tous ces jeux obtiendront un lancement initial au pays du Soleil-Levant, avant d’arriver dans d’autres marchés à travers l’Asie. Malheureusement, il n’y a aucun mot sur un éventuel lancement aux États-Unis et en Europe. Plus tôt cette année, il a été révélé que les jeux mobiles ont engendré plus de revenus que les PC et consoles de jeux aux États-Unis pour la première fois dans l’histoire. En tant que tel, il serait certainement judicieux pour Sony de finalement lancer ses jeux directement dans le pays d’Apple et de Google.

Malheureusement, il n’y a aucune information sur les titres PlayStation qui recevront en premier un portage Android et iOS. Parmi les suppositions raisonnables, on peut citer des titres tels que The Last Guardian, Kurushi et Everybody’s Golf.

En conclusion, il convient de noter que Nintendo, le plus grand rival de Sony dans l’industrie du jeu, a déjà annoncé son intention de lancer plusieurs jeux sur la plateforme iOS d’Apple à l’avenir. En d’autres termes, l’éternelle guerre Sony vs Nintendo s’apprête donc à s’étendre sur le support mobile. Du point de vue de l’utilisateur, ce sont d’excellentes nouvelles que la concurrence soit accrue car cela ne peut que relever la barre en termes de qualité et de fonctionnalités.


Articles recommandés