fbpx

Apple Pay est maintenant disponible au Japon

Par

le

La sortie d’iOS 10.1 a apporté avec elle la compatibilité Apple Pay au Japon, l’un des plus gros marchés d’Apple et un pays où les paiements mobiles sont monnaie courante depuis plus d’une décennie.

Avec la sortie d’iOS 10.1, le support d’Apple Pay, le service de paiement sans contact d’Apple, est arrivé au Japon. Le pays est l’un des plus gros marchés pour la firme de Cupertino et un pays où les paiements mobiles sont monnaie courante depuis plus d’une décennie. L’expansion au Japon a exigé un important travail de la part d’Apple pour que son système de paiement fonctionne sur l’infrastructure existante.

Au Japon, Apple Pay se présente comme deux systèmes. Il y a le système qui fonctionne comme partout ailleurs, où vous ajoutez une carte à partir d’une banque partenaire pour ensuite payer à la caisse via votre empreinte digitale (avec Touch ID). Mais le Japon est un pays où on utilise en grande partie l’espèce pour tout ce qui concerne les paiements en magasin – de nombreux endroits ne prennent pas du tout en charge les cartes de crédit. C’est donc naturellement le deuxième système qui se révélera plus utile pour la plupart des utilisateurs japonais de l’iPhone: Suica.

Suica est une carte électronique prépayée qui facilite l’utilisation des transports en commun ainsi que le paiement dans certains commerces. Elle est basée sur la technologie Felica, une forme précoce de NFC développée par Sony, et est également largement soutenue par les distributeurs automatiques, les commerces de proximités et d’autres magasins. Avec le lancement aujourd’hui d’Apple Pay, les utilisateurs japonais possédant un iPhone peuvent créer une carte virtuelle dans une nouvelle application Suica, la charger (soit par le biais d’Apple Pay ou une autre méthode), afin de l’ajouter à l’Apple Wallet. L’application Suica peut également être utilisée pour acheter des billets réservés pour des services comme le train Shinkansen et les stocker dans Wallet.

La fonction Touch ID est désactivée par défaut pour l’utilisation dans les transports, afin de ne pas retarder les autres usagers lors du passage à travers des stations bondées; les cartes classiques fonctionnent plus ou moins instantanément. La sécurité pour les cartes Suica est moins problématique qu’elle ne l’est avec des cartes de crédit, car elles ne peuvent être chargées que jusqu’à 20.000 yens (environ 190 euros) et fonctionne essentiellement comme une trésorerie électronique. Une fois créée, une carte Suica virtuelle peut être ajoutée à l’Apple Watch, bien que cela l’enlève de l’iPhone (les cartes Suica ne peuvent pas être clonées. Vous pouvez simplement faire des cartes séparées pour chaque dispositif).

Alors qu’Apple Pay fonctionne avec l’iPhone 6 et supérieur, ainsi que l’Apple Watch, vous aurez besoin d’un iPhone 7 ou d’une Apple Watch Series 2 achetée au Japon pour l’utiliser dans le pays. En effet, Apple a dû créer des modèles spécifiques avec des puces Felica à l’intérieur pour être compatible avec les lecteurs existants.

Articles recommandés