fbpx

Votre vieille Game Boy peut contrôler votre nouveau drone

Par

le

Gautier Hattenberger, de l’université de l’aviation civile (ENAC) à Toulouse, a réussi à utiliser une Game Boy pour piloter un drone.

Internet est rempli de hacks pour Game Boy, à tel point qu’il est possible de faire des choses qui ne pouvaient même pas être imaginées il y a plusieurs décennies, au moment de la sortie de la console portable de Nintendo. Dernièrement, c’est un français de l’université de l’aviation civile (ENAC) à Toulouse qui a réussi quelque chose d’insolite avec sa console portable : il a utiliser une Game Boy pour piloter un drone. Ce projet a été entrepris par Gautier Hattenberger, qui a transformé la version classique de la Game Boy en un contrôleur pour un drone Parrot AR 2.

Aussi fun que cela puisse paraître, il ne suffit pas simplement d’appuyer sur les boutons et s’attendre à ce que le drone se déplace. En effet, vous aurez besoin de quelques pièces électroniques bien précises pour accomplir cet exploit, bien que très peu de modifications seront à faire sur la Game Boy elle-même, heureusement.

Il faut un câble Link, un accessoire d’origine qui permet de lier plusieurs consoles Game Boy entre elles, un microcontrôleur Arduino et un semi-conducteur FTDI, pour convertir ces signaux en données qu’une station terrestre portable peut recevoir. Ceux-ci sont ensuite relayés vers le drone lui-même, transformant ainsi la pression des bouton en commandes de direction et autres joyeusetés.

gb-drone-wiring

Heureusement, avec toutes les pièces précisées ci-dessus, c’est un projet que l’on peut reproduire si l’on a suffisamment de connaissances en la matière. Le contrôleur de drone Game Boy utilise une plateforme open source appelée Paparazzi UAV et Hattenberger fournit généreusement tout le code source nécessaire pour joindre toutes les pièces ensemble. Le résultat est un contrôle de drone « rétro ».

Articles recommandés