fbpx

Des robots remplacent près de 60.000 employés de Foxconn

Par

le

Foxconn, le sous-traitant d’Apple et Samsung, a réduit ses effectifs de 110.000 employés à 50.000 dans une de ses usines en les remplaçant par des robots.

Le sous-traitant d’Apple et Samsung, Foxconn, a remplacé près de 60.000 de ses employés avec des robots dans une de ses usines. Cette décision vise à réduire les coûts de l’usine basée dans la ville de Kunshan, en Chine.

« L’usine Foxconn a réduit sa main-d’œuvre qui est passée de 110 000 à 50 000 salariés, des ouvriers, au profit de l’introduction de robots, ce qui permet de réduire considérablement les coûts », a indiqué le chef du département de la publicité Xu Yulian au quotidien chinois South China Morning Post.

Il a ajouté que « davantage d’entreprises sont susceptibles d’emboîter le pas ». Il est rapporté que la Chine fait d’énormes investissements dans la main-d’œuvre robotique.

Dans une déclaration à la BBC, Foxconn Technology Group a reconnu qu’il était en train d’automatiser la plupart des tâches de fabrication associées à ses activités, mais a nié que cela signifiait des pertes d’emplois à long terme.

« Nous appliquons la robotique d’ingénierie et d’autres technologies de fabrication innovantes pour remplacer les tâches répétitives précédemment effectuées par les employés, et par la formation, permettons également à nos employés de se concentrer sur des éléments à plus forte valeur ajoutée dans le processus de fabrication, tels que la recherche et le développement, le contrôle des processus et le contrôle de qualité.
Nous allons continuer à exploiter l’automatisation et la main-d’œuvre dans nos opérations de fabrication, et nous nous prévoyons de maintenir notre main-d’œuvre importante en Chine. »

Plus de 500 entreprises dans la province chinoise de Dongguan ont dépensé un total de 630 millions de dollars dans la robotique et l’intelligence artificielle pour remplacer les travailleurs humains depuis septembre 2014. En janvier, il a été signalé que Foxconn avait reçu une subvention gouvernementale de 12 millions de dollars pour aider à réduire les licenciements suite à la réduction des commandes d’iPhone.

Articles recommandés