fbpx

Apple Music est enfin disponible pour les utilisateurs d’Android

Par

le

Quatre mois après son lancement sur iOS, le service de streaming musical d’Apple débarque sur Android.

Les utilisateurs auront du attendre quatre mois, mais le moment est enfin arrivé: Apple Music débarque sur Android.

Mardi, la firme de Cupertino a déployé son service de streaming musical sur le système d’exploitation mobile de Google. Il s’agit de la seconde app d’Apple lancée sur Android. En effet, la première était Move to iOS, une application conçue pour aider les utilisateurs à transférer leurs données d’un appareil Android à un iPhone.

La version rendue disponible sur le Play Store est en mode «bêta», ce qui signifie qu’elle n’est pas nécessairement l’application définitive. Et tout comme sur iOS (et sur la version desktop), les nouveaux utilisateurs seront en mesure de profiter d’une période d’essai gratuite de trois mois.

Une fois la période d’essai terminée, l’utilisateur devra débourser 9,99 euros pour continuer à profiter du service ou 14,99 euros pour l’offre familiale.

Dans un entretient accordé au site américain TechCrunch, Eddy Cue, vice-président d’Apple, a suggéré que l’application pourrait agir comme une sorte de cheval de Troie pour les services d’Apple. Présente sur Android, elle pourrait finalement convaincre les utilisateurs de basculer vers la marque à la pomme.

Une autre raison pour ce lancement serait tout simplement d’accroître la visibilité de l’application. Après tout, Apple est entré sur le marché de la musique en streaming relativement tard. La société a déjà réussi à accumuler 6,5 millions d’utilisateurs payants, mais cela reste peu comparé aux concurrents comme Spotify, qui dispose d’une base de 20 millions d’abonnés et 75 millions d’utilisateurs actifs si on inclut ceux qui utilisent la version gratuite, financée par la publicité de l’application.

Articles recommandés

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Pour ne rien rater de l’actualité High Tech, Geek & Insolite, suivez-nous sur Facebook et Twitter 😉