fbpx

New York : des balises dans les cabines téléphoniques diffusent de la publicité aux passants

Par

le

Une société qui contrôle des milliers d’espaces publicitaires dans les cabines téléphoniques a installé des balises dans les cabines pour diffuser de la publicité aux passants.

L’entreprise Titan, qui gère plusieurs milliers d’espaces publicitaires dans cabines téléphoniques publiques, a utilisé 500 balises beacon pour « diffuser » des publicités sur les smartphones des passants à Manhattan.

A l’automne 2013, la mairie de New York avait même autorisé l’usage de ces appareils, mais sans consultation de la population. En effet, Titan avait indiqué que les balises seraient utilisés pour améliorer la maintenance des appareils.

Evidemment, la société est allée plus loin car un correspondant anonyme à révélé au site américain Buzzfeed qu’elles avaient aussi servi à diffuser de la publicité sur les smartphones des personnes passant à proximité, et même jusqu’à suivre leurs déplacements.

Ce système, appelé «beacon», fonctionne par Bluetooth et envoie des signaux que les smartphones détectent. En temps normal, il permet aux magasins d’envoyer des offres commerciales à leur propriétaire. Le système a aussi été utilisé lors du Festival du film de Tribeca pour avertir les festivaliers des événements voisins.

L’entreprise tente de minimiser l’affaire en précisant que ces balises n’avaient été utilisées qu’à titre expérimental et qu’aucune donné ne fut collectée.

Quelques heures après la publication de l’enquête, des associations de défense de la vie privée ont exprimé leur désaccord et la ville de New York a demandé à Titan d’enlever son dispositif «beacon». L’entreprise a également reconnu que d’autres villes aux Etats-Unis comme Los Angeles ou San Francisco étaient équipées de ce système, mais a refusé d’en dire plus.

(source)

Articles recommandés