fbpx

Réseaux sociaux : le spam augmente de 355% en 6 mois

Par

le

Alors que les clients mails sont de plus en plus performants dans la détection de spams, les réseaux sociaux sont quant à eux devenus la nouvelle cible des spammeurs.

Durant la première moitié de l’année 2013, le spam a augmenté de 355% sur les réseaux sociaux.

Désormais, 1 post sur 200 sur les réseaux sociaux est un spam, et 5% des applications de ces sites sont spammées (elles proposent des services soit disant utiles mais vous bombardent de spams à la place). Ces chiffres proviennent d’une étude réalisée par Nexgate (voir le PDF).

L’étude a analysé 60 millions d’éléments provenant de Facebook, Twitter, Google +, Youtube ou encore LinkedIn entre 2011 et 2013. Et cette étude a confirmé ce que des chercheurs italiens avaient prévu : le spam sur les réseaux sociaux devient un business en plein essor.

L’une des raisons de cet engouement pour le Social Media Spam est que, contrairement aux emails, vous pouvez toucher plus de monde. Avec un email, on ne cible qu’une personne alors qu’avec un statut, c’est 200 millions de cibles potentielles. De plus, la détection est plus difficile : seulement 15% des spams sur les réseaux sociaux sont identifiés.

Les spammers ont différentes méthodes pour atteindre leurs cible. Le classique lien avec « cliquez ici », « gratuit », mais également des faux comptes, des robots ou des applications.

L’étude montre également que Facebook et Youtube sont les deux plateformes les plus touchées.


Articles recommandés