fbpx

L’Europe du Sud fait fondre les bénéfices de Vodafone

Par

le

Chiffre d’affaires en baisse et bénéfice fortement réduit : les marchés d’Europe du sud en crise ont fait fondre le bénéfice net sur un an de Vodafone.

Le géant britannique de la téléphonie mobile Vodafone a vu son bénéfice net annuel s’effondrer à 673 millions de livres contre 7 milliards un an plus tôt sous le poids de 7,7 milliards de livres de dépréciations liées à ses activités en Italie et en Espagne, a annoncé le groupe aujourd’hui dans un communiqué.

Vodafone

« Nous avons fait face à des vents contraires en raison de conditions économiques toujours difficiles, en particulier en Europe du sud, et d’un contexte réglementaire hostile en Europe« , a commenté le directeur général du groupe, Vittorio Colao. Le chiffre d’affaires du groupe a par ailleurs reculé de 4,2% à 44,44 milliards de livres.

Il y a une semaine, Verizon Wireless, le premier opérateur mobile des Etats-Unis, a annoncé qu’il verserait le mois prochain à ses deux actionnaires, Verizon Communications et Vodafone Group des dividendes d’un montant global de sept milliards de dollars (5,4 milliards d’euros).

Dans son communiqué de résultats, Vodafone n’a pas fait mention des spéculations entourant sa participation de 45% dans Verizon Wireless.

Articles recommandés