fbpx

Les majors veulent que Mega soit désindexé de Google

Par

le

Warner Bros et NBC Universal ont demandé à Google de déréférencer le site Mega.

C’est Kim Dotcom qui l’a annoncé sur Twitter, parlant ainsi d’un nouvel abus de la part de l’industrie du cinéma.

Warner Bros et NBC Universal, deux grosses majors américaines voudraient bien voir Mega disparaître du moteur de recherche de Google. Elles ont envoyé une requête à Google lui demandant de déréférencer en totalité le nouveau site monté par Kim Dotcom, au nom de la protection du droit d’auteur. Pourtant, si Mega héberge certainement des films protégés, tout le site n’est pas illégal. Il est donc curieux que Mega.co.nz apparaisse notamment dans une requête d’Universal, qui estime que la plateforme diffuse une version piratée de son film d’horreur Mama.

mega-universal-google

Google n’a donc pas accédé aux demandes de Warner Bros et du groupe NBC Universal. La page d’accueil de Mega, qui ne pointe d’ailleurs vers aucun fichier proposé en téléchargement, est toujours bien en ligne. On ne voit d’ailleurs pas bien comment le moteur de recherche pourrait désindexer Mega. Les contenus hébergés sur les serveurs étant déposés par des milliers d’utilisateurs qui, eux seuls, décident s’ils rendent publics ou non les films stockés. La responsabilité du site de Kim Dotcom est donc limitée, les fichiers déversés échappant au contrôle de la plateforme.

Articles recommandés