fbpx

Apple retire AppGratis de l’App Store

Par

le

AppGratis offrait chaque jour aux utilisateurs une application gratuite, en partenariat avec les éditeurs. Mais Apple a décidé de supprimer l’application de son Apple Store.

AppGratis proposait tous les jours une application gratuite, en partenariat avec les éditeurs qui y voyaient un moyen de se faire connaître et de gagner une popularité qu’ils pouvaient ensuite faire fructifier. En 2012, l’application avait généré 9 millions d’euros de chiffre d’affaires, et projetait de dépasser les 22 millions d’euros pour 2013. Pourtant, Apple a décidé de supprimer l’application de son AppStore, alors qu’elle revendiquait 10 millions d’utilisateurs à travers le monde.

appgratis

Par le passé, Apple avait déjà supprimé ce type d’applications qui ne servent que de passerelles commerciales vers d’autres logiciels et jeux vidéo. Depuis septembre 2012, le contrat de l’App Store signé par les développeurs interdit explicitement ce type d’application. Il s’agit pour Apple d’éviter un risque de confusion ou même de concurrence avec ses propres opérations promotionnelles, et avec sa boutique officielle. Mais l’affaire n’en reste pas là.

Fleur Pellerin, s’est saisit du dossier AppGratis. La ministre de l’Economique numérique s’est rendue hier dans les locaux de la start-up parisienne, qui emploie 45 personnes. AppGratis est dans une situation très délicate depuis qu’Apple a décidé d’expulser l’application de son Appstore. Fleur Pellerin dénonce une décision brutale, en appelle à l’éthique des affaires, et pointe les risques pour la réputation d’Apple, qui semble, pour l’instant, refuser toute discussion avec l’entreprise.

La ministre n’envisage pas d’autres pressions pour l’instant. Pour elle, la priorité c’est une réponse globale, au niveau européen, pour tenter de contrôler les excès de position dominante des géants des nouvelles technologies.

Articles recommandés