fbpx

Daimler et Volvo unissent leurs forces pour développer des piles à combustible

Par

le

Daimler et Volvo unissent leurs forces pour développer, produire et commercialiser des piles à combustible pour les poids lourds.

Les voitures électriques semblent être la principale alternative retenue pour l’instant afin de se diriger vers un avenir sans émissions, mais tous les constructeurs automobiles ne sont pas nécessairement convaincus qu’ils sont la seule voie à suivre. En effet, les constructeurs automobiles Daimler et Volvo s’associent pour prouver que les piles à combustible à base d’hydrogène sont tout aussi viables que les moyens d’alimenter des véhicules propres.

Les entreprises ont formé une nouvelle coentreprise qui se concentrera sur la production de piles à combustible à grande échelle, principalement pour les poids lourds. Le premier jalon qu’ils espèrent atteindre est le développement d’une pile à combustible à «double système» qui peut fournir 300 kW de «puissance continue» aux camions lourds long-courriers.

En plus d’alimenter des camions lourds, Daimler et Volvo espèrent utiliser leurs piles à combustible à d’autres fins, telles que la «production d’électricité stationnaire». Nous supposons également que les entreprises apporteront éventuellement leur technologie de pile à combustible aux véhicules grand public, mais cela pourrait prendre encore plusieurs années.

Pour être clair, ni Daimler ni Volvo ne cherchent à remplacer les véhicules électriques ici. Au contraire, les entreprises estiment que les véhicules à batterie joueront un rôle tout aussi important à l’avenir. Cependant, ils ne veulent pas que ces voitures soient le seul objectif des ambitions mondiales.

« À l’avenir, le monde sera alimenté par une combinaison de véhicules électriques à batterie et à pile à combustible, ainsi que d’autres carburants renouvelables dans une certaine mesure », a déclaré le PDG de Volvo, Martin Lundstedt dans un communiqué. « La formation de notre coentreprise de piles à combustible est une étape importante dans la création d’un monde dans lequel nous voulons vivre. »

Daimler et Volvo espèrent que leur expérience dans le domaine de la construction automobile, combinée aux «plusieurs décennies» de développement des piles à combustible, leur permettra de devenir des acteurs majeurs de l’industrie des piles à combustible.

Cet accord de coentreprise devrait être finalisé au cours du premier semestre 2021, en attendant l’approbation réglementaire.


Articles recommandés