fbpx

Microsoft annonce l’abandon de Flash Player pour la fin 2020

Par

le

Flash Player ne sera plus pris en charge dès la fin de 2020 au sein des navigateurs web de Microsoft.

En juillet 2017, Microsoft, Adobe et d’autres géants de la technologie, dont Facebook, Apple et Google, ont annoncé que Flash ne serait plus pris en charge après 2020. Désormais, le responsable du programme Microsoft Suchithra Gopinath écrit que la société abandonnera le support de Flash Player dans Edge, Edge Legacy et Internet Explorer le 31 décembre 2020.

Microsoft continuera de fournir des mises à jour de sécurité à Adobe Flash Player et maintiendra la compatibilité du système d’exploitation et du navigateur jusqu’à la fin de 2020.

Gopinath a déclaré que la baisse du nombre d’utilisateurs de Flash, ainsi que la disponibilité d’options meilleures et plus sécurisées telles que HTML5, WebGL et WebAssembly, étaient à l’origine de la décision de mettre fin au support.

Flash ne sera pas entièrement relégué au musée de la technologie à la fin de l’année. Certaines entreprises qui utilisent encore le logiciel pour des contenus intranet et des applications de formation continueront de bénéficier du support d’Adobe, qui a signé un contrat avec le groupe Harman de Samsung pour faciliter le processus. Il fonctionnera également comme un plug-in via la fonction de mode Internet Explorer d’Edge. « Intrinsèquement, Internet Explorer 11 permettra également cela », a écrit Gopinath, mais Microsoft ne fournira pas de support pour quiconque exécutant Flash en tant que plug-in.

À partir de janvier 2021, Adobe Flash Player sera désactivé par défaut sur tous les navigateurs Microsoft et toutes les versions antérieures à KB4561600, qui a été publiée en juin 2020, seront bloquées.

Si vous souhaitez vous débarrasser complètement de Flash de votre système, Microsoft publie une « mise à jour pour la suppression d’Adobe Flash Player » via le catalogue Microsoft Update, Windows Update et WSUS.

Flash disparaît lentement depuis un moment maintenant. Il a été bloqué par défaut dans Chrome 76 de l’année dernière, Google a cessé d’afficher le contenu Flash dans les résultats de recherche en octobre, tandis que Safari, Facebook et Mozilla ont tous supprimé le support.


Articles recommandés