fbpx

eBay : 2 ans de prison pour un ancien directeur de la sécurité informatique pour avoir revendu des switchs Cisco

Par

le

Un ancien directeur de la sécurité informatique condamné à 2 ans de prison pour avoir revendu des switchs Cisco appartenant au gouvernement sur eBay.

Terry Shawn Petrill, 48 ans, de Myrtle Beach était le directeur de la sécurité informatique du comté de Horry en Caroline du Sud, aux Etats-Unis, où il a travaillé pendant plus de 12 ans. Selon des documents judiciaires, il a commandé quarante et un switchs Cisco 3850 entre le 11 juin 2015 et le 23 août 2018, censés être installés sur le réseau du comté de Horry.

Une fois que les switchs sont arrivés et que Petrill a récupéré les livraisons, il a dit aux autres membres du personnel informatique qu’il s’occuperait lui-même de l’installation. Mais au lieu d’ajouter les appareils au réseau, il les a vendus à des tiers et a conservé l’argent.

Les commutateurs réseau ne sont pas bon marché, certaines marques Cisco coûtant plus de 20 000 $. Les agents disent que Petrill en a vendu neuf sur eBay et d’autres sites Web, mais ils ne savent pas ce qui est arrivé aux autres.

Les actions de Petrill n’ont été découvertes que lors d’un audit d’inventaire en décembre 2018, un mois après son départ. Une enquête du FBI a conduit à l’ancien directeur de la sécurité informatique, qui a plaidé coupable d’avoir volé les 41 commutateurs en novembre 2019. Le crime a coûté au gouvernement du comté de Horry 345 266 $, que Petrill doit rembourser.

Petrill a été condamné cette semaine à 24 mois de prison fédérale, suivis de trois ans de surveillance ordonnée par le tribunal.

«Ceux qui volent nos gouvernements locaux font des raids sur les contribuables de la Caroline du Sud»
, a déclaré le procureur américain Peter McCoy Jr. «C’est inacceptable, et comme le montre cette affaire, nous demanderons une peine de prison et une restitution contre ceux qui se livrent à de tels vols. J’apprécie le travail dévoué de nos partenaires chargés de l’application de la loi et des représentants du gouvernement du comté de Horry qui ont fourni une assistance essentielle dans cette affaire. »


Articles recommandés