fbpx

Netflix et YouTube réduisent leurs débits en Europe pour éviter de bloquer l’internet

Par

le

L’UE exhorte les services de streaming tels que Netflix et YouTube à limiter l’utilisation du haut débit pendant la quarantaine liée au Covid-19.

Avec davantage de pays en état d’urgence et exhortant tout le monde à travailler à domicile, l’utilisation de la bande passante Internet sera beaucoup plus utilisée.

Beaucoup plus de gens vont probablement inonder les épines dorsales d’Internet avec du trafic provenant de services de streaming tels que Netflix, Disney +, Amazon Prime Video et YouTube.L’UE a donc demandé à ces fournisseurs de prendre des mesures immédiates et de limiter leur utilisation de la bande passante. À cette fin, le commissaire européen Thierry Breton a déclaré avoir personnellement demandé au PDG de Netflix, Reed Hastings, par téléphone, de basculer tous les comptes en définition standard lorsque la haute définition n’est pas nécessaire, comme pendant les heures de pointe.

Les autorités espagnoles utilisent des drones pour avertir les personnes qui ne respectent pas la quarantaine

Breton demande également aux utilisateurs d’être plus responsables de leur consommation de données, car les fournisseurs d’accès à internet ne sont pas vraiment équipés pour faire face à plus que les augmentations naturelles du trafic Internet sur la soirée. Cela est parfaitement logique, car beaucoup organisent désormais des entretiens, une collaboration au travail, des réunions et des cours en ligne, et ce n’est un secret pour personne que la vidéo représente une part importante du trafic Internet global.

L’Italie et l’Espagne ont connu une augmentation du trafic de données résidentielles de près de 75% après l’entrée en vigueur des mesures de confinement, et les entreprises de télécommunications sont actuellement en pourparlers pour trouver des solutions. Vodafone, qui est le deuxième plus grand opérateur de téléphonie mobile au monde, a connu une situation similaire en Allemagne et au Royaume-Uni, notant que le pic d’utilisation peut désormais être observé entre 12 h 00 et 21 h 00 au lieu de 18 h 00 à 20 h 00 comme c’était le cas par le passé.

De son côté, Netflix a confirmé à Engadget qu’il réduirait le débit vidéo des utilisateurs européens d’environ 25% au cours des 30 prochains jours. Bien que cela puisse sembler important, il est peu probable que la plupart des gens remarquent la différence, et c’est un petit prix à payer pour éviter la congestion du réseau.


Articles recommandés