fbpx

Apple travaillerait sur ses propres antennes 5G pour les iPhone 2020

Par

le

Apple songerait à fabriquer ses propres antennes 5G pour les iPhone prévu pour la fin de l’année 2020.

La connectivité 5G semble être prête pour le grand public, car la technologie devrait faire ses débuts officiels cet automne sur les iPhone d’Apple. Alors que les modèles 2020 utiliseront la puce Snapdragon X55 standard pour offrir des vitesses de réseau plus rapides (ainsi qu’un prix plus élevé), Apple développerait une alternative interne à l’antenne de Qualcomm dans son modem 5G en raison du design de ce dernier, trop grand pour les appareils de Cupertino.

Apple et Qualcomm ont mis fin à leurs combats juridiques en avril de l’année dernière alors que les deux sociétés se réjouissaient d’un avenir 5G pour l’iPhone, qui devrait arriver cet automne. Un nouveau rapport suggère cependant qu’Apple n’est pas satisfait du design des antennes 5G existantes de Qualcomm et proposera sa propre solution pour les iPhone 2020.

« Apple a reculé devant le module d’antenne à ondes millimétriques QTM 525 qui lui est proposé par Qualcomm parce qu’il ne correspond pas au design industriel élégant qu’Apple souhaite pour le nouveau téléphone », a déclaré une source anonyme à Fast Company.

Le site note également que Qualcomm serait toujours le fournisseur de modem 5G d’Apple, avec son Snapdragon X55, et que l’antenne personnalisée de Cupertino est en cours de développement aux côtés d’un autre design qui utilise à la fois le modem et l’antenne Qualcomm.

Après son acquisition, pour un milliard de dollars, des activités de modem 5G d’Intel, Apple pourrait potentiellement chercher à se débarrasser lentement de Qualcomm en commençant par un design d’antenne interne, qui ne semblera pas sans défis car l’antenne devra fonctionner avec un modem tiers, pour lequel Fast Company note:

« L’iPhone 5G utilisera une antenne «réseau phasé» avec deux parties qui fonctionnent ensemble pour former un faisceau de signal radio. Le faisceau peut être dirigé électroniquement dans différentes directions sans que l’antenne ne bouge. La puce du modem et le module d’antenne travaillent en étroite collaboration pour que cela fonctionne correctement, a déclaré notre source. Le fait que les deux parties soient fabriquées par des entreprises différentes peut introduire une certaine incertitude et augmenter le niveau de difficulté de la conception globale. »

Parallèlement à sa tentative de dépendance minimale sur Qualcomm, il reste à voir comment Apple voit les choses avec ses iPhone 2020. Si le design d’antenne personnalisée de l’entreprise n’est pas en mesure d’atteindre ses objectifs, elle devra alors se contenter d’un iPhone légèrement plus épais qui utilise le module d’antenne QTM 525 de Qualcomm, que son fabricant prend en charge pour des design plus élégants que «8 millimètres d’épaisseur».


Articles recommandés