fbpx

L’iPad fête ses 10 ans !

Par

le

Il y a dix ans, Steve Jobs, qui était patron d’Apple, ouvrait la décennie en présentant un nouveau produit, l’iPad.

La tablette d’Apple n’a pas été une surprise lorsque Jobs l’a dévoilée lors d’une keynote au Yerba Buena Center for the Arts le 27 janvier 2010. Les experts du secteur avaient émis l’hypothèse que la tablette d’Apple pourrait être appelée l’iSlate ou peut-être l’iTablet, mais Cupertino a finalement choisi le nom iPad.

Cela fait 10 ans jour pour jour que Steve Jobs a officiellement présenté l’«iPad» au grand public.

La société aurait probablement pu s’épargner un peu d’embarras au début en optant pour l’un des autres grands noms, car le terme iPad a déclenché toutes sortes de blagues liées aux produits féminins.

Bien qu’il soit arrivé près de trois ans après l’iPhone, le développement sur l’iPad a en fait commencé avant le smartphone. Tout en bricolant avec une première version d’un écran multi-touch, Jobs s’est rendu compte qu’il pouvait construire un téléphone avec. En tant que tel, le développement de la tablette a été mis en pause afin qu’Apple puisse se concentrer sur ce qui allait devenir l’iPhone.

L’iPad a aidé à créer une toute nouvelle catégorie d’appareils qui a gagné en popularité avant que les ventes ne ralentissent ces dernières années. Si de manière générale, le produit ne s’est finalement pas imposer autant que les analystes le prédisaient au début de la dernière décennie, c’est tout simplement parce que les ordinateurs portables, dont beaucoup prédisaient la mort, ont résisté face au format tablette.

Depuis le premier modèle, Apple aurait écoulé plus de 400 millions d’exemplaires entre 2010 et 2019. L’iPad connaît actuellement une sorte de renaissance en tant qu’appareil professionnel et a probablement encore de nombreuses années d’avance. L’année dernière, la firme à la pomme a lancé un iPad grand public, a remis à jour son iPad Mini, et a fait subir un lifting à son iPad Pro.


Articles recommandés