fbpx

Un homme arrêté au Japon pour modification et revente de PS3

Par

le

Au Japon, un homme d’une quarantaine d’années a été arrêté pour avoir revendu des PS3 modifiées pour se faire un peu d’argent.

Que pourriez-vous faire avec une console vieillissante comme la PS3 ? En France, vous pouvez soit la conserver précieusement avec d’autres consoles anciennes, soit la rendre meilleure, ou bien encore la revendre sur le marché de l’occasion. Cependant, si vous vivez au Japon, vous feriez mieux de faire attention à la façon dont vous gérez vos consoles de jeu plus anciennes.

Un homme de Kagawa, au Japon, a été arrêté pour avoir modifié et vendu une PlayStation 3.

Selon le journal japonais NHK, Tadaaki Abe, âgé de 44 ans, a été arrêté et accusé d’avoir modifié sa PS3 et de l’avoir vendu à quelqu’un résidant à Tokyo.

Abe a modifié la PlayStation afin que les disques puissent être copiés puis lus sans avoir à les réinsérer, autrement dit, en les installant sur le disque dur. Selon la loi japonaise sur les marques, ceci est illégal. Cela viole également la loi sur la prévention de la concurrence déloyale (UCPA) du pays. L’UCPA protège le droit d’une entreprise de vendre ses produits.

La PS3 en question est une édition spéciale de Yakuza 3 publiée uniquement au Japon. Le deck a une belle finition blanche avec deux dragons gravés dessus. La police a retrouvé l’homme après que ce dernier ait vendu la console pour 15 555 yens (environ 130 euros) sur un site de vente aux enchères en juillet dernier. Les unités non modifiées de la version limitée du jeu Yakuza se vendent sur eBay pour environ 250 $ ou plus.

Abe, qui travaille seulement à temps partiel, a déclaré à la police qu’il avait vendu des PS3 modifiées pour avoir un revenu supplémentaire. Les autorités ont saisi 40 consoles PlayStation 3 chez lui et enquêtent actuellement pour savoir si certaines d’entre elles sont modifiées.

Articles recommandés