fbpx

Une édition en anglais du premier tome d’Harry Potter vendue aux enchères 68 000 livres !

Par

le

Une édition en anglais du premier tome de la saga Harry Potter vient d’être vendue aux enchères pour la modique somme de 68 000 livres !

Un exemplaire rare de l’édition en anglais du premier tome de la saga Harry Potter a été vendu aux enchères à 68 812 £ (environ 80 000 euros), à la Bonhams Auction House dans l’ouest de Londres, ce qui dépasse de loin sa valeur estimée entre 40 000 et 60 000 £. Le roman Harry Potter à l’école des sorciers (Harry Potter and the Philosopher’s Stone en anglais) a été publié pour la première fois en 1998, à un tirage initial d’environ 500 exemplaires, avant de se vendre à plus de 120 millions d’exemplaires dans le monde entier.

La première édition de ce livre est un record historique fascinant par rapport à l’importance de la franchise mondiale qu’elle allait engendrer. Elle contient quelques fautes de frappe. La première se situe sur la quatrième de couverture. Le titre du livre en anglais est mal orthographié : « Harry Potter and the Philosopher’s Stone » au lieu de « Harry Potter and the Philospher’s Stone ». Autre erreur d’impression, dans la liste des fournitures du sorcier, le mot « A wand » (« Une baguette ») est cité à deux reprises.

Bien que cela ne soit pas exclusif à la première édition du livre, cet exemplaire comporte également une étrange illustration sur la quatrième de couverture. Il s’agit en fait d’un sorcier qui n’apparaît jamais dans aucun des livres de la franchise Harry Potter. Il est apparu plus tard que l’illustrateur, pour qui le livre était sa première commande, ne l’avait jamais lu avant de dessiner. L’image a finalement été remplacée par une image d’Albus Dumbledore.

Malheureusement, si vous avez également un exemplaire de la première édition du livre, il n’aura probablement pas autant de valeur que cet exemplaire, qui a été signé par JK Rowling elle-même en 2003 avant d’être vendu lors d’enchères caritatives.

Articles recommandés