fbpx

Le site de traduction Reverso et ses exemples antisémites et racistes choquent

Par

le

Depuis quelques jours, de nombreux utilisateurs du site de traduction Reverso signalent un grand nombre d’exemples de traductions comprenant des messages à caractère antisémite et raciste.

Depuis le mercredi 27 février, le site de traduction Reverso fait l’objet d’une polémique après que des exemples antisémites, racistes et sexistes aient été affichés à de nombreux utilisateurs de la plateforme.

« Hitler était beaucoup plus gentil envers les juifs qu’ils le méritaient. »
Cette phrase fait partie des premiers résultats qui s’affichaient sur le site de traduction Reverso Context quand on lui demandait une traduction contextualisée, en français, du mot anglais nicer (« plus gentil »). En entrant l’expression much nicer (« beaucoup mieux ») le troisième résultat était « Dachau était beaucoup mieux qu’Auschwitz ».

Le problème similaire était également visible avec le mot jews (« juifs ») : parmi les phrases proposées contenant une traduction de ce mot, on trouvait les phrases suivantes « il y a trop de juifs par ici », « les juifs souillent le sang allemand », « c’est pourquoi les juifs sont si dangereux » ou encore « voici l’exemple ultime de comment les juifs contrôlent l’Amérique ».

Autre exemple, parmi les réponses données en cherchant en anglais le terme « les noirs » : « Quand les Noirs emménagent le taux de criminalité augmente » ou « la plupart des animaux détestent les Noirs ».

Après de nombreux signalements, la Ligue Internationale Contre le Racisme et l’Antisémitisme (LICRA) a directement contacté le site de traduction via Twitter pour lui signaler les phrases d’exemples choquantes utilisées.

De son côté, la direction du site a rapidement répondu. « Reverso est désolé de la visibilité d’exemples inacceptables. Ils ne sont plus visibles sur des recherches normales et nous lançons de nouveaux filtres », a indiqué Reverso sur son compte Twitter. Le site a ajouté « réfléchir à quelque chose de nouveau » et de « prendre le temps d’y réfléchir » afin que ce genre de situation ne se reproduise plus. D’après la plateforme de traduction, l’augmentation des règles de filtrage et la réduction du nombre d’exemples pourrait nuire à l’expérience des utilisateurs.

Reverso s’est engagé à retirer les exemples portant atteinte dans un délai d’un mois et a précisé que les exemples présentés sont issus de livres ou de films et « ne sont pas revus manuellement ».

La LICRA a saisi sa commission juridique pour examiner s’il était possible de poursuivre pénalement le site de traduction.

Articles recommandés