High-Tech

YggTorrent, l’héritier de T411, continue de grandir

Par

le

YggTorrent, le site de téléchargement illégal, continue à grandir malgré les efforts de Google qui a déjà déréférencé certaines de ses pages.

Rappelez-vous. En juin 2017, T411, le site torrent le plus visité en France et en Belgique, fermait ses portes suite à une opération policière franco-suédoise. Comme d’autres sites torrent, T411 proposait aux utilisateurs la possibilité de télécharger de la musique, des jeux et des films. Bien qu’il soit relativement inconnu sur la scène internationale, le site était l’un des plus visités dans l’hexagone et en Belgique, et à partir de 2013, il comptait plus de 5 millions de membres.

Le site de partage de fichiers a été créé en 2006 en tant que QuebecTorrent et a subit à plusieurs changements de nom et de domaine avant sa réincarnation sous le nom de T411 en 2011.

Les autorités sont finalement parvenues à mettre un terme aux activités du site il y a un peu plus d’un an, et pourtant, la communauté du torrent n’est pas orpheline. En effet, après sa fermeture, la communauté s’est dispersée et certains ont rejoint des projets différents, comme YggTorrent et T411.si, qui tentaient de reprendre le flambeau du T411 originel. À la mi-octobre, YggTorrent revendiquait 400 000 membres, contre 150 000 inscrits pour t411.si vers la fin août. Les deux représentaient alors les deux plus importantes alternatives sur la scène francophone. Mais pour répondre au mieux aux attentes des internautes, fin octobre 2017, les équipes derrière YggTorrent et T411.si ont annoncé leur fusion.

Contrairement à certains trackers, Yggtorrent est semi-privé, avec un système de ratio. Cela signifie que les utilisateurs doivent respecter un ratio (rapport entre la quantité uploadée et la quantité téléchargée), comme sur le t411 d’origine. Cela permet de garder une grande disponibilité pour les nombreux fichiers partagés.

Depuis pratiquement un an, Yggtorrent continue donc de prospérer, tout en évitant le déréférencement de Google pour conserver sa visibilité dans les résultats de recherches. Actuellement, 1 500 000 utilisateurs sont inscrits sur le tracker.

Depuis mi-septembre, l’ancienne adresse (en .is) redirige désormais vers YggTorrent.to, le nom de domaine étant passé aux Tonga. Pour éviter de tomber sur des copies du site, les administrateurs recommandent aux utilisateurs de suivre le compte Twitter d’YggTorrent pour être avertis des changements à venir. Une adresse mail est également mise à disposition sur la page d’accueil pour connaître la bonne adresse du site.

Articles recommandés