Insolite

Selfie : 259 personnes ont trouvé la mort en quête de l’image parfaite

Par

le

La recherche de selfies extrêmes a tué 259 personnes entre octobre 2011 et novembre 2017, révèle une étude mondiale de 2018.

Selon un nouveau rapport, plus de 250 personnes ont été tuées par une prise de selfie qui a mal tourné depuis 2011. Les noyades sont la principale cause de décès liés à des selfies dans le monde, mais les données ont également montré qu’un certain nombre de personnes étaient heurtées par des trains ou tombaient depuis des hauteurs alors qu’elles tentaient de prendre une photo.

Le chiffre exact était de 259 victimes, et le problème s’est aggravé au cours des deux dernières années.

Un exemple est le cas de Xenia Ignatyeva, une adolescente russe, est décédée après avoir grimpé au sommet d’un pont de chemin de fer à Krasnogvardeysky. La jeune fille de 17 ans a glissé et est tombée alors qu’elle prenait un selfie et qu’elle tentait de se sauver, elle a saisi un câble qui l’a électrocutée avec 1 500 volts.

Le chauffeur de taxi indien Prabhu Bhatara, qui a été mutilé à mort par un ours avec lequel il s’est arrêté pour prendre une photo, en est un autre.

Agam Bensal, qui a dirigé l’étude à l’Institut indien des sciences médicales, a déclaré au Washington Post: «Les décès par selfie sont devenus un problème de santé publique majeur. Si vous êtes juste debout, en le prenant simplement avec une célébrité ou quelque chose du genre, ce n’est pas dangereux. Mais si ce selfie est accompagné d’un comportement risqué, c’est ce qui rend les selfies dangereux. »

L’étude montre que 98 personnes ont été tuées en 2016, suivies de 98 en 2017. Ceci est à comparer à une moyenne de 68 les années précédentes. Les hommes meurent également dans des accidents liés à des selfies à un taux significativement plus élevé que les femmes, avec 72,5% contre 27,5%.

Le groupe d’âge le plus élevé était celui des millénaires (20 à 29 ans) avec 50%, suivi de la génération Z (10 à 19 ans) avec 36%.

Sur la base des résultats, M. Bensal pense que les jeunes mettent leur vie en danger inutilement. Il ajoute: «Ces nombreux chiffres sont sans commune mesure, simplement parce que vous voulez un selfie parfait, car vous voulez beaucoup de likes, de partages sur Facebook, Twitter ou autre. Je ne pense pas que cela vaut la peine de compromettre une vie pour une telle chose. « 

Les selfies font donc plus de morts que les requins dans le monde ! En 2015, douze personnes auraient trouvé la mort en prenant un selfie contre huit à la suite d’une attaque de requin.

Articles recommandés