États-Unis : iOS 12 enverra la position d’un iPhone aux urgences

Par

le

Dans un avenir proche, lorsque les services d’urgence américains seront contactés, Apple partagera automatiquement la position du téléphone aux secours.

Apple a annoncé une nouvelle fonctionnalité à venir dans iOS 12 qui a le potentiel de sauver des vies. Celle-ci verra l’emplacement des utilisateurs d’iPhone américains partagés avec les secours lors des appels 911.

Le nouvel ajout s’appuie sur le système HELO (Hybridized Emergency Location) d’Apple lancé en 2015, qui utilise des données cellulaires, les données GPS et des points d’accès Wi-Fi pour estimer les allées et venues d’un appelant.

Avec l’aide de la société de technologie d’urgence RapidSOS, utilisée par les centres 911, le nouveau système s’intégrera aux logiciels existants des centres d’appels d’urgence, permettant le partage rapide et sécurisé de données de localisation plus précises et, espérons-le, l’amélioration des temps de réponse.

« Les communautés comptent sur les centres 911 en cas d’urgence, et nous croyons qu’ils doivent avoir la meilleure technologie à leur disposition », a déclaré le PDG d’Apple, Tim Cook. « Quand chaque seconde compte, ces outils vont aider les destinataires à atteindre nos utilisateurs quand ils ont besoin d’assistance. »

La firme de Cupertino a souligné que les données ne pouvaient être utilisées qu’à des fins d’urgence et que l’accès du centre 911 aux emplacements des utilisateurs serait limité à la durée des appels au 911. 9to5Mac note qu’il existe déjà une application iPhone appelée RapidSOS Haven qui permet aux utilisateurs de partager des emplacements précis avec les services d’urgence, et iOS 12 mettra en œuvre de nombreuses fonctionnalités directement dans le système d’exploitation.

Apple a ajouté la prise en charge d’AML (Advanced Mobile Location) dans iOS 11.3, qui partage automatiquement les emplacements lorsque des appels sont passés aux services d’urgence, mais uniquement dans les pays où la fonctionnalité est prise en charge. Pour le moment, AML est déployé au Royaume-Uni, en Estonie, Autriche, Lituanie, Islande, Belgique, Irlande, Finlande et en Nouvelle-Zélande.

Le nouvel ajout permettra aux iPhone de répondre à une règle de la FCC qui exige que les opérateurs localisent les appelants à moins de 50 mètres au moins 80% du temps d’ici 2021.


Articles recommandés