Youtube

YouTube accusé de collecter illégalement des données sur les enfants

Par

le

Plus de 20 associations américaines de défense des enfants ont déposé une plainte alléguant que Google a enfreint la Loi sur la protection de la vie privée des enfants en ligne.

Selon une coalition de 23 associations américaines de défense des enfants, YouTube aurait violé les lois protégeant la vie privée des enfants en ligne.

Le groupe, qui inclut Campaign for a Commercial-Free Childhood (CCFC), a déposé une plainte auprès de la Federal Trade Commission (FTC) des États-Unis, affirmant que Google a réalisé des profits substantiels en recueillant et en utilisant les données personnelles des enfants sur sa plateforme.

Aux États-Unis, la collecte de renseignements personnels auprès des enfants sans l’accord préalable des parents constitue une violation de la Loi sur la protection de la vie privée des enfants en ligne (Children’s Online Privacy Protection Act, COPPA).

Les associations affirment que même si YouTube est incroyablement populaire parmi les enfants âgés de 6 à 12 ans, l’entreprise a recueilli des données personnelles sur des «dizaines de millions d’enfants américains» sans donner de préavis ou obtenir un consentement afin de vendre des publicités ciblées. Cette pratique durerait depuis de nombreuses années.

“Les chaînes pour enfants, telles que ChuChuTV Nursery Rhymes & Kids Songs et Ryan ToysReview sont parmi les chaînes les plus populaires sur YouTube”, lit-on dans la plainte. “Beaucoup de chaînes pour enfants font partie de la gamme” Parenting & Family ” du programme Google Preferred. Les principaux annonceurs paient une redevance à Google pour garantir que leurs annonces seront diffusées sur ces chaînes YouTube populaires. “

Conformément à sa politique de confidentialité, les informations personnelles collectées par YouTube incluent des données de géolocalisation, des identifiants d’appareil uniques, des numéros de téléphone et d’autres informations qui peuvent lui permettre de reconnaître un utilisateur au fil du temps. Cependant, la plainte prétend qu’il n’y a pas de politique spécifique de confidentialité pour les enfants, et la plateforme ne fait aucun effort pour notifier ou obtenir le consentement des parents avant de stocker des données concernant leurs enfants.

Du côté de Google, un porte-parole a déclaré qu’ils “travaillent à offrir des vidéos le plus possible appropriées aux familles et prenons très au sérieux les retours qui nous sont faits”. Il précise que les parents peuvent désactiver la recherche dans l’application s’ils le désirent pour éviter l’affichage de résultats qui pourraient être inappropriés pour un jeune public.

La coalition espère que la FTC enquêtera sur les violations potentielles de la COPPA par Google et envisagera des sanctions contre la société, ainsi que la surveillance de la conformité future du site.

Articles recommandés