fbpx

Paris : une rue qui pourrait prendre le nom de Steve Jobs fait polémique

Par

le

Le maire PS du 13e arrondissement de Paris voudrait qu’une des rues autour de la Halle Freyssinet prenne le nom de Steve Jobs, fondateur d’Apple.

Le 13e arrondissement de Paris ouvrira bientôt les portes de la Halle Freyssinet, un incubateur de startups qui accueillera 1000 petites entreprises. Et avec ce nouveau bâtiment vient une nouvelle rue qui, jusqu’à récemment, n’avait pas encore été nommée.

Le maire PS du 13e arrondissement, Jérôme Coumet, a finalement décidé de la nommer « rue Steve Jobs », en hommage au fondateur d’Apple, décédé le 5 octobre 2011. Si ce choix est plutôt approprié, compte tenu de la notoriété de Jobs pour l’innovation technologique, cette décision est loin de plaire à tous le monde.

En effet, pour les élus communistes et écologistes, « le choix de Steve Jobs est controversé ». «Tout d’abord parce que Paris essaie de promouvoir l’égalité entre les sexes dans les noms de rue, et parce que les femmes ont été grandement oubliées pendant trop longtemps. »

D’après une enquête réalisée par l’ONG Soroptimist, sur les 63 500 rues françaises, moins de 1500 portent le nom d’une femme.

Dans leur communiqué, les élus ont aussi répertorié une série de problèmes liés à Jobs et Apple. « Les sous-traitants d’Apple en Chine sont connus pour abuser de salaires insuffisants et d’heures supplémentaires forcées. Steve Jobs est aussi actif dans les pratiques d’optimisation fiscale illégale massives, comme l’a révélé il y a à peine trois mois la très libérale commission européenne. Ce sont près de 13 milliards qu’Apple doit payer aujourd’hui pour compenser le taux d’imposition scandaleux de 0,005% en Irlande. »

Le Front de Gauche a déclaré qu’ils préféreraient que la rue soit nommée « Rue Ada Lovelace » , une pionnière de la science informatique décédée le 27 novembre 1852 à Marylebone au Royaume-Uni. Elle est principalement connue pour avoir réalisé le premier programme informatique sur la machine analytique de Charles Babbage, une machine à calculer programmable imaginée en 1834.

Articles recommandés