fbpx

Vous vous sentez seul ? Toyota a un robot pour vous !

Par

le

Toyota a créé un petit robot qui a pour but de rendre les personnes seules plus heureuses grâce à la compagnie de Kirobo mini.

Au Japon, Toyota Motor Corp a dévoilé un robot parlant de 10cm de haut appelé Kirobo Mini.

Le robot aux yeux de biche, qui tient dans la paume de la main, se joint à une liste croissante de robots de compagnie, avec notamment le prochain Jibo, conçu par experts en robotique au Massachusetts Institute of Technology (MIT) qui ressemble à une lampe orientable, et Paro, un bébé robot qui sert de machine thérapeutique pour les patients âgés atteints de troubles cognitifs et comportementaux.

Kirobo Mini est la version plus petite de Kirobo, le robot que Toyota a développé et envoyé dans l’espace en 2013 avec Koichi Wakata, le premier astronaute japonais à effectuer un séjour de longue durée à bord de la Station Spatiale Internationale et le premier japonais à la commander (expedition 39) en 2014.

Le robot vise avant tout le public senior du Japon pour s’adapter au déclin démographique. Le pays possède l’une des populations les plus âgées entre les nations industrielles du monde, ainsi qu’un des taux de natalité les plus bas du monde. Kirobo Mini est conçu pour être un simple partenaire de communication. Il sera disponible dès l’année prochaine.

« Il vacille un peu, et cela est censé imiter un bébé assis, qui n’a pas pleinement développé les compétences nécessaires pour s’équilibrer. Cette vulnérabilité est destinée à invoquer un lien émotionnel », a déclaré Fuminori Kataoka, ingénieur en chef de conception de kirobo Mini.

Toyota a conçu kirobo pour reconnaître et réagir aux émotions humaines tout en engageant la conversation et en déplaçant la tête et les mains. Le prix annoncée par l’entreprise est de 39 800 ¥ (environ 400 $), avec un abonnement mensuel de 300 ¥ (3 dollars). Le robot doit être connecté à un smartphone pour fonctionner.

Le Japon est l’un des principaux utilisateurs mondiaux de robots industriels. Selon la Fédération internationale des robots, le Japon est à côté de la Corée du Sud avec 314 machines pour 100.000 employés, rapporte Reuters.

Articles recommandés