« The Interview » sera finalement projeté le 25 décembre

le

« The Interview » sortira dans les salles. Sony a finalement autorisé la diffusion du film dans « un nombre limité » de salles le 25 décembre aux Etats-Unis.

Peut-être est-ce un miracle de Noël pour les spectateurs qui voulaient à tout prix voir « The Interview » car Sony Pictures a finalement autorisé la diffusion du film dans « un nombre limité » de salles le 25 décembre aux Etats-Unis, une semaine après avoir renoncé à la sortie de cette comédie à la suite d’une cyberattaque.

Le directeur général Michael Lynton a précisé que la division cinéma de Sony poursuivait ses efforts pour rendre le film visible dans plus de salles et sur différentes plates-formes de diffusion.

La comédie, qui relate les aventures de deux journalistes recrutés par la CIA pour assassiner le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, avait suscité la colère des autorités de Pyongyang qui y avaient vu « un acte de guerre ».

Sony Pictures avait été victime le 24 novembre d’une attaque informatique dont les Etats-Unis avaient imputé la responsabilité à la Corée du Nord. Les hackers menaçaient de mener de nouvelles offensives si le film n’était pas retiré de l’affiche.

Cédant à cette menace, plusieurs grands exploitants de salle avaient décidé de renoncer à la diffusion, obligeant Sony à annuler la diffusion.

Face aux critiques provoquées par l’annulation, notamment à Hollywood, le fondateur de la chaîne de salles de cinéma Alamo Drafthouse basée à Dallas a annoncé sur Twitter que Sony avait finalement donné son feu vert à une diffusion.

Tim League n’a pas précisé dans combien de salles « The Interview » serait projeté, ni si les grands complexes cinématographiques entendaient eux aussi revenir sur leur décision motivée par des raisons de sécurité la semaine passée.

Le cinéma Plaza à Atlanta (Géorgie) a indiqué sur les réseaux sociaux qu’il proposera également le film au public.

Reuters


Articles recommandés