fbpx

AFMM : le stationnement par SMS disponible partout

Par

le

Orange, SFR, Bouygues Telecom réunis au sein de l’AFMM ( Association Française du Multimédia Mobile ) ont finalisé le paiement du stationnement public par SMS

après une période de test menée à Mulhouse et Saint-Mandé. Désormais, ce système peut être proposer aux collectivités.

Le système a été créé pour répondre à un problème : 16 à 30% des automobilistes paient leur place de stationnement.53% des personnes interrogées déclarent que c’est parce qu’elles n’ont pas le moyen de paiement adéquat., hors elles ont un smartphone sur elles.
Elles sont donc 76% à se dire prêtes à utiliser un service de paiement par mobile. Après la période de test, les expériences menées dans les deux premières villes ont eu de bons retours. Le principe est simple : il suffit d’envoyer le numéro de plaque d’immatriculation de son véhicule à un numéro court par SMS.

 

afmm_m-parking

 

Le système s’utilise sans inscription, pas de monnaie ou de carte bancaire et est supporté par Orange, SFR, Bouygues Telecom. Un système d’alerte prévient l’utilisateur un peu avant l’échéance. Il est alors possible de la prolonger directement depuis son mobile, sans  avoir besoin de retourner à sa voiture.

Ce système semble avoir du succès : les expériences pilotes montrent que le taux d’utilisation de ce service est de 20%. Pour les collectivités, l’AFMM utilise se système pour se faire plus de profit :  » le ticket moyen du paiement par SMS est de 30% à 70% supérieur au ticket moyen payé à l’horodateur  » dans les deux villes test.

Une utilisation des plus simple, une bonne impression auprès des usagers et de bonnes perspectives de recettes devraient assurer son déploiement rapide dans les villes, où il se pose en complément des autres moyens de paiement.

Articles recommandés