Réseaux Sociaux

Une agricultrice espagnole fait le buzz en sosie de Donald Trump

Par

le

Une agricultrice espagnole fait le buzz sur Instagram en ayant une coupe de cheveux et un air similaire au président américain Donald Trump.

Instagram est un endroit étrange, qui peut vous transformer en une célébrité d’une manière imaginable. Une femme en Espagne connaît une telle célébrité sur la plateforme de partage de photos de Facebook pour une raison très difficile à croire. Dolores Leis, âgée de 64 ans, est devenue une célébrité Instagram pour sa ressemblance frappante avec le président américain Donald Trump.

La photo de la femme a été postée sur la plateforme de partage de photos par un journaliste qui parle de l’agriculture dans le nord-ouest de l’Espagne. Leis est vêtue de vêtements de ferme avec une houe sur son épaule et sa photo a depuis conduit à des milliers de commentaires. En fait, elle est devenue si célèbre que les gens ont commencé à lui demander de commenter la politique américaine et internationale. Leis, cependant, semble plus préoccupée par l’invasion de mites menaçant ses cultures de pommes de terre.

Alors que Leis ressemble à Donald Trump en ayant une coupe de cheveux et un air similaire, elle reste différente du 45e président des États-Unis à bien des égards. Elle n’utilise pas de téléphone portable et a peu d’intérêt pour les bavardages en ligne. « Je dis que cela doit être à cause de la couleur des cheveux », a déclaré Leis au journal local La Voz de Galicia.

Leis a généré beaucoup de fans sur Instagram et un de ses fans a répondu à sa photo, « Pouvons-nous remplacer Trump avec cette dame qui travaille dur? ».

Ces jours-ci, toute histoire avec le président Trump fait les gros titres, et cette image de Leis a conduit beaucoup à l’appeler « la sœur perdue de Trump ». Il y avait aussi un appel en ligne pour rechercher les origines de la famille Trump pour savoir s’il avait de la famille dans la Costa da Morte.

Leis est originaire et vit dans une ferme de Cabana de Bergan­tiños, une commune de Galice, dans le nord ouest de l’Es­pagne, depuis qu’elle a épousé son mari il y a quatre décennies. Alors qu’elle est devenue célèbre sur Instagram, la femme a dit au journal qu’il est facile d’ignorer tout ce buzz quand on n’a pas de smartphone.

On ne peut qu’espérer que Trump commentera bientôt à propos d’elle à travers sa plateforme sociale préférée : Twitter.