Technologie

SpaceX prévoit des vols de fusée vers Shanghai et Mars « dans une décennie »

Par

le

SpaceX prévoit que les vols de passagers à l’autre bout du monde en moins d’une heure seront possibles d’ici quelques années seulement.

De nombreuses personnes ont été surprises quand Elon Musk a publié une vidéo affirmant que sa compagnie de fusées SpaceX projetait de faire voyager des passagers commerciaux à travers les océans en moins d’une heure.

Mais maintenant, sept mois et plusieurs lancements réussis de SpaceX et atterrissages plus tard (bien qu’aucun avec des humains à bord), la présidente de la compagnie indique que les fusées de passager commerciales seront prêtes dans une décennie.

S’exprimant lors de la conférence TED à Vancouver cette semaine, la présidente et directrice générale de SpaceX, Gwynne Shotwell, a déclaré: « Cela va certainement se produire », ajoutant que la technologie sera prête et opérationnelle « dans une décennie, c’est sûr » rapporte le Vancouver Sun.

La vidéo générée par ordinateur publiée par Musk en septembre 2017 suggérait que, d’ici 2024, des fusées surnommées BFR transporteraient environ 100 personnes dans l’espace extra-atmosphérique à 25 000 km/h (contre environ 960 pour les avions de ligne), afin de pouvoir voler partout dans le monde en moins de 60 minutes. Ils atterriraient alors sur une base située à quelques kilomètres des grandes villes.

A l’époque, Musk a déclaré sur Instagram : « Volez la plupart des endroits sur Terre en moins de 30 minutes et n’importe où en moins de 60 minutes. Le coût par siège devrait être à peu près le même que celui d’un avion. »

Au sujet du prix, Gwynne Shotwell a prétendu que cela coûterait quelque part entre le prix actuel de la classe Eco et les billets en classe affaires. Selon elle, un prix si bas serait possible, car là où les avions de ligne effectuent généralement des vols transocéaniques une fois par jour, la fusée SpaceX passerait d’un continent à l’autre une douzaine de fois toutes les 24 heures.

« Je suis personnellement investi dans ce projet parce que je voyage beaucoup et je n’aime pas voyager », a déclaré Shotwell. « J’aimerais voir mes clients à Riyadh (la capitale de l’Arabie saoudite), partir le matin et être retour [aux États-Unis] à temps pour le dîner. « 

SpaceX affirme que ses Big Falcon Rockets transporteraient des passagers pour un vol de 12 000 km de Big Apple à Shanghai en seulement 39 minutes, comparé aux 15 heures qu’il faut aujourd’hui par avion commercial. Le trajet Los Angeles à Toronto prendrait 24 minutes, Bangkok à Dubaï prendrait 27 minutes et les vols entre Londres et New York dureraient 29 minutes, soit six fois plus vite que le record commercial actuel, établi par le Concorde en 1996.

Ce type de voyage suborbital a été discuté pendant de nombreuses années comme un moyen de remplacer le Concorde, qui a doublé la vitesse des avions de ligne les plus rapides d’aujourd’hui, mais dont l’exploitation s’est terminée en 2003 sans remplacement. Plusieurs entreprises cherchent maintenant à réintégrer l’industrie du voyage aérien supersonique, avec Boom, une start-up créée il y a quatre ans dans le Colorado, et qui vise à commercialiser à nouveau le vol supersonique d’ici 2023.

Cependant, si Musk et Shotwell y parviennent en respectant ces délais, alors Boom, qui espère relier Londres à New York en trois heures pour le prix d’un billet en classe affaires, serait encore loin de pouvoir rivaliser.

Articles recommandés