Apps & Logiciels

Pour la première fois, Microsoft lance un produit sous Linux

Par

le

Microsoft a annoncé lundi Azure Sphere, une nouvelle technologie pour protéger les processeurs qui alimentent les appareils intelligents, les jouets connectés et d’autres gadgets.

Avec l’assaut des appareils Internet des objets, assurer sa sécurité est devenu une préoccupation majeure chez les fabricants. Dans le but de protéger les produits IoT, Microsoft a introduit Azure Sphere, une technologie qui réorganisera la sécurité des microprocesseurs qui alimentent les appareils et gadgets intelligents que nous utilisons.

Azure Sphere est un ensemble de produits qui comprend un nouveau design pour les puces qui pourrait être intégré avec les appareils intelligents. Et la partie la plus intéressante est Microsoft, qui une fois a qualifié Linux de «cancer», a utilisé le système d’exploitation open-source pour créer cette technologie.

Cependant, l’amour de Microsoft pour Linux a augmenté ces dernières années. Une preuve est par exemple l’ajout d’un support robuste pour Linux dans sa plateforme cloud Azure, qui permet aux développeurs d’intégrer Linux avec Windows 10.

Microsoft-Azure-Sphere

Microcontrôleurs certifiés Azure Sphere (MCU)

La première est la nouvelle classe de microcontrôleurs (MCU) qui combine à la fois les processeurs en temps réel et les processeurs d’applications intégrant la technologie de sécurité et la connectivité de Microsoft. La société fournira le design de ce microprocesseur puissant aux fabricants de puces gratuitement.

Azure Sphere OS

Ce nouveau système d’exploitation, Azure Sphere, est le premier système d’exploitation basé sur Linux de Microsoft qui fonctionnera sur les puces. Ce noyau Linux personnalisé fournira une plateforme sécurisée grâce à ses fonctionnalités de sécurité inspirées de Windows qui peuvent être réduites pour fonctionner sur des systèmes plus petits.

Service de sécurité Azure Sphere

Le système est intégré à un service cloud Azure Sphere qui détecte les problèmes de sécurité, met à jour le logiciel avec des correctifs de sécurité et facilite une connexion sécurisée entre les périphériques et le cloud.

Articles recommandés