Cinéma

Isao Takahata, co-fondateur du Studio Ghibli, est mort à l’âge de 82 ans

Par

le

Isao Takahata, cofondateur de la prestigieuse société d’animation japonaise Studio Ghibli, est décédé à l’âge de 82 ans.

Isao Takahata, le légendaire réalisateur d’anime qui a co-fondé la prestigieuse société d’animation japonaise aux côtés de Hayao Miyazaki, est décédé le jeudi 5 avril. Il avait 82 ans. Yahoo Japan rapporte qu’il souffrait d’un cancer des poumons et a été hospitalisé l’été dernier; le Studio Ghibli a depuis confirmé la nouvelle de sa mort.

Bien qu’il ne soit pas aussi connu internationalement que Miyazaki, Takahata a réalisé certains des films les plus beaux et les plus originaux du Studio Ghibli, depuis de « Souvenirs goutte à goutte » au film « Le Tombeau des lucioles. » » Il a également été le producteur des premières œuvres de Miyazaki, « Nausicaä de la vallée du vent » et « Le Château dans le ciel », et son dernier film mettait en vedette le conte élégant et visuellement superbe de « La Princesse Kaguya », nommé aux Oscars en 2015.

Takahata ne dessinait pas les films qu’il mettait en scène, ce qui lui laissait toute liberté dans le choix des sujets et de la façon de les animer. Sa relation respectueuse et parfois antagoniste durant presque cinquante ans avec Miyazaki est explorée dans le documentaire fascinant Kingdom of Dreams and Madness, réalisé par Mami Sunada en 2013, qui détaille également l’approche peu orthodoxe et frustrante de Takahata au travail.

Le réalisateur, né en 1935 à Ujiyamada (aujourd’hui Ise) dans la préfecture de Mie, au centre du pays, était aussi un fervent pacifiste et se montrait très critique de la politique du gouvernement actuel du premier ministre conservateur Shinzo Abe.

Mais nul ne doute que Takahata était une figure essentielle pour Studio Ghibli, et l’un des réalisateurs les plus talentueux de l’histoire de l’animation. Bien qu’il y avait peu de chances qu’il réalise un autre film, sa perte sera vivement ressentie.