Musique

Spotify : environ deux millions d’utilisateurs suppriment la publicité sans payer

Par

le

Spotify a annoncé vendredi que 2 millions de ses utilisateurs gratuits utilisaient des applications pirates pour supprimer la publicité.

Plus tôt ce mois-ci, Spotify a révélé qu’il avait commencé à sévir contre les utilisateurs se frayant un chemin de manière illégale dans leurs services via des versions piratées d’applications. Ces applications permettaient aux utilisateurs disposant de comptes gratuits de supprimer la publicité et de profiter des fonctionnalités normalement réservées aux abonnés payants. Maintenant, Spotify a révélé combien de personnes ont profité de ce piratage: environ 2 millions d’utilisateurs.

Ce n’est pas un nombre insignifiant, et il est compréhensible que Spotify sévit contre eux. Comme l’explique la société dans sa demande d’introduction en Bourse, ces utilisateurs ont forcé l’entreprise à ajuster ses paramètres et indicateurs de performance clés. La société note: «L’accès non autorisé à notre service peut nous amener à dénaturer des indicateurs clés de performance qui, une fois découverts, corrigés et divulgués, pourraient impacter la confiance des investisseurs dans l’intégrité de nos indicateurs de performance clés. « 

En conséquence, Spotify a ajusté ses utilisateurs actifs mensuels de 159 millions à la fin de 2017 à 157 millions. Considérant que la société a déposé une demande d’introduction en Bourse (IPO) directe auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) américaine, ces chiffres sont plus importants que jamais. Dans un e-mail publié début mars, Spotify informait les utilisateurs d’applications piratées qu’ils risquaient de voir leur compte suspendu ou résilié s’ils ne cessaient pas de les utiliser immédiatement. Maintenant, ces chiffres nous disent pourquoi l’entreprise est concernée.

Ce type de contournement est de plus en plus répandu parmi les sociétés qui proposent un accès à leurs services avec une option d’abonnement. Pour eux, les mises à jour sont presque aussi importantes que la protection desdits services contre une utilisation non autorisée. Après tout, le but de ces services est d’être rentable.

Articles recommandés