Facebook

Facebook Messenger ajoute des privilèges d’administrateur pour les discussions de groupe

Par

le

Facebook vient de mettre à jour sa plateforme Messenger en ajoutant des privilèges d’administrateur pour les discussions de groupe.

Facebook Messenger, l’application de messagerie du plus grand réseau social, prend en charge les discussions de groupe, ce qui est pratique pour organiser des événements ou rester en contact avec plusieurs amis en dehors du produit principal qu’est Facebook. Malgré l’actualité chargée pour le site en ce moment, la société a annoncé une nouvelle fonctionnalité pour les discussions de groupe Messenger: les privilèges d’administrateur. Avec ceci, les administrateurs de groupe peuvent contrôler quels utilisateurs ont accès au chat de groupe et plus encore.

Selon Facebook, 2,5 millions de groupes supplémentaires ont été créés sur Messenger par jour en 2017. Cette popularité a attiré l’attention de Facebook, qui a finalement décidé d’ajouter de nouvelles capacités aux discussions de groupe, la principale étant des privilèges d’admin. Lorsqu’ils sont sollicités, les administrateurs peuvent approuver de nouveaux membres, en modérant l’accès à la conversation.

De plus, l’administrateur est capable d’écarter quelqu’un d’un chat de groupe si la personne est problématique, ainsi que de promouvoir et de rétrograder d’autres utilisateurs dans leur propre position d’administrateur. Ces privilèges s’exécutent en arrière-plan, explique-t-on, et ils peuvent être ignorés si le groupe ne nécessite pas de gestion administrative.

Par défaut, la nécessité d’approuver de nouveaux membres est désactivée. Les administrateurs peuvent l’activer s’ils le souhaitent. Pour améliorer l’expérience des nouveaux membres, Facebook lance des liens qui sont des liens d’invitation personnalisés que les utilisateurs créent et partagent avec d’autres. Quelqu’un qui reçoit le lien d’invitation sera en mesure de rejoindre facilement le groupe en cliquant dessus.

Facebook a lentement amélioré son expérience de conversation en groupe Messenger. En 2017, par exemple, la société a ajouté les @mentions pour attirer l’attention de quelqu’un sur un message, des réactions, des outils de paiement de groupe et des options de personnalisation. Jusqu’à 250 personnes peuvent participer à une conversation de groupe donnée.

Articles recommandés