Jeux vidéo

Shigeru Miyamoto pense que le cycle de vie de la Nintendo Switch pourrait dépasser six ans

Par

le

Au cours d’une récente séance de questions et réponses à l’intention des investisseurs, Shigeru Miyamoto a expliqué que le cycle de vie de la Nintendo Switch pourrait dépasser six ans.

Ce n’est pas un secret que la Nintendo Switch a dépassé toutes les attentes. Elle a dépassé les prévisions de ventes pour devenir la console de l’entreprise la plus rapidement vendues de tous les temps aux États-Unis. Nintendo croit que sa plateforme innovatrice peut survivre à un cycle de vie de console traditionnel.

Dans une séance de questions et réponses avec des investisseurs, Shigeru Miyamoto, le concepteur légendaire du jeu et actuel directeur de Nintendo, a déclaré: «Jusqu’à maintenant, le cycle de vie du hardware a été d’environ cinq ou six ans, mais il serait très intéressant de prolonger ce cycle de vie, et je pense que vous devriez vous y attendre. « 

En effet, les cycles de vie hardware s’étendent rarement au-delà de cinq à six ans. Dans le cas de Nintendo, cinq ou six ans ont été la cible idéale. La Super Nintendo, la Nintendo 64 et la GameCube avaient chacune un cycle de vie de cinq ans, tandis que la NES et la Wii, les deux consoles de salon les plus populaires de Nintendo, atteignaient six ans avant le début de la génération suivante. Seule la Wii U, largement considérée comme un échec, est restée en deçà de la barre des cinq ans avant d’être remplacée par la Switch.

Du côté des consoles portables, la Nintendo DS, la machine portable la plus vendue de Nintendo, est restée à l’avant-garde pendant plus de sept ans, mais avec de nombreuses versions de modèles au fil des ans.

Bien sûr, la Switch combine à la fois une console et une expérience portable, ce qui en fait une candidate intéressante pour un cycle de vie anormalement long.

« Quand on pense à ce que l’on peut faire avec la Nintendo Switch comme un appareil qui peut être utilisé en déplacement et que chaque personne a dans ses mains, vous réalisez que de nombreuses fonctionnalités ne sont disponibles sur aucun autre matériel » il a dit.

Nintendo a toujours soutenu qu’il ne concurrençait pas Sony et Microsoft. Et avec la Switch, ce point a tout son sens. La console offre une expérience que vous ne pouvez pas trouver ailleurs. Si Nintendo peut continuer à profiter des avantages uniques de la console, il n’y a aucune raison de croire qu’elle ne pourra pas survivre à ses prédécesseurs.

« Nintendo a également mis en place un système dans lequel les développeurs se concentrent sur ces caractéristiques matérielles dans leurs efforts de développement pour la poursuite des activités de la Nintendo Switch », a déclaré Miyamoto.

Nous avons déjà vu l’innovation sur le plan matériel avec le Nintendo Labo, une nouvelle ligne d’accessoires à fabriquer soit même pour la console Switch prévue pour le mois d’avril.

Nous devrons attendre et voir comment la Switch se comportera dans les années à venir, mais si Miyamoto voit juste, la console pourrait alors être sur le marché en 2023 et au-delà.

Articles recommandés